Vignobles : un incendie géant ravage la Napa Valley (USA)

29 Septembre, 2020, 20:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Californie les célèbres vignobles de la Napa Valley en proie aux flammes

Plus de 11'000 personnes ont été sommées d'évacuer dans la nuit de dimanche à lundi selon les autorités, notamment 4500 résidents d'un zone résidentielle pour personnes âgées du comté viticole de Sonoma, proche de Napa.

SANTA ROSA, Californie, 29 septembre (Reuters) - Trois personnes sont mortes dans un incendie qui fait rage dans le nord de la Californie, ont déclaré lundi des représentants, alors que des feux distincts continuaient de ravager la région de la Napa Valley réputée pour ses vignobles.

Ciel incandescent, arbres et vignes calcinés, maisons ravagées par les flammes: le brasier nommé " Glass Fire " a brûlé près de 14 000 hectares dans le comté de Napa, l'une des zones de production de vin les plus prestigieuses des États-Unis.

Certains établissements vinicoles sont partis en fumée, comme le Château Boswell dans la ville de Sainte-Hélène. Le domaine de Newton Vineyard, qui appartient au groupe LVMH, a lui aussi été touché. "Ce matin, je me disais: qu'est-ce que tu vas faire si tu perds tout?" "On pouvait voir les flammes monter dans le ciel toute la nuit", lâche CeeBee Thompson, une habitante de Calistoga, qui n'a pas fermé l'oeil.

Gavin Newsom, gouverneur, a expliqué que ces vents devraient " se stabiliser, ce qui devrait nous aider dans nos efforts ", appelant la population à la prudence et à suivre scrupuleusement les consignes des secours. Par précaution, le fournisseur d'énergie Pacific Gas and Electric (PG&E) a coupé dimanche le courant à près de 65'000 foyers dans cette région.

Les feux de forêt en Californie ont fait au moins 26 morts en date de lundi et détruit plus de 15.175 km2 de végétation, a annoncé le Département californien des forêts et de la protection contre les incendies (Cal Fire).

Plus de 8.100 feux se sont déclarés depuis le début de la saison, parcourant 1,5 million d'hectares au total, ont indiqué les pompiers de Californie. Selon le consensus scientifique, l'ampleur exceptionnelle de ces incendies est liée au changement climatique, qui exacerbe les sécheresses chroniques et provoque des conditions météorologiques extrêmes. "Je resterai jusqu'à ce que quelqu'un frappe à ma porte et me dise que je dois partir", dit-elle.

Recommande: