L’Islande dément tenir deux Français responsables de sa nouvelle vague — Coronavirus

26 Septembre, 2020, 13:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Coronavirus: en Islande deux touristes français provoquent une centaine de contaminations

C'est ce qu'affirmait l'épidémiologiste en chef de la direction islandaise de la Santé dans un article du quotidien local Visir, lundi 21 septembre, repéré vendredi par plusieurs médias français dont Courrier international.

À ce jour, seulement deux personnes sont hospitalisées dans le pays pour cause de Covid-19 et dix personnes sont mortes depuis le début de la crise sanitaire.

Deux touristes français seraient-ils responsables de l'infection par le Sars-CoV-2 d'une centaine d'Islandais? La moitié de ces contaminations sont liées au pub Irishman et au restaurant Brewdog, situés dans le centre de la capitale Reykjavik.

L'Islande procédant au séquençage systématique de chaque cas positif de coronavirus pour en déterminer la souche, il a été constaté plusieurs semaines plus tard que le même gène présent dans la plupart des nouveaux cas avait été détecté un mois plus tôt sur les deux Français, immédiatement suspectés d'avoir violé les règles de leur quarantaine. Considérer comme responsables ces deux touristes français, testés positifs lors du débarquement de leur avion en Islande mi-août, est " injuste et sans fondement ", a ainsi affirmé à l'Agence France-Presse Kari Stefánsson, le PDG de DeCODE Genetics, qui prête main-forte aux autorités sanitaires islandaises dans les tests massifs orchestrés sur l'île depuis mi-mars.

Mais "l'hypothèse selon laquelle les touristes français auraient violé la quarantaine ne repose sur aucune preuve", souligne Kari Stefansson.

C'est aussi ce qu'assure la police islandaise, toujours à l'AFP.

L'Islande avait rouvert ses frontières aux voyageurs de l'espace Schengen le 15 juin dernier, leur imposant de respecter un isolement de quatorze jours ou de se faire tester, et de s'isoler en cas de résultat positif.

Recommande: