Deuxième opération pour Marquez — MotoGP

26 Septembre, 2020, 08:22 | Auteur: Ruben Ruiz

La première opération a été un succès, mais on ne s'attendait pas à ce que cette plaque ne soit pas suffisante, avait ajouté le Dr Mir. "Nous l'avons donc retirée et nous en avons mise une autre".

On sait en particulier que chez Yamaha les moteurs cassent comme du verre, or il y en a 5 par pilote et Vinales par exemple, n'a plus un seul moteur neuf, il les a déjà tous utilisés soit en essais soit en pole soit en course.

Le catalan avait autant impressionné qu'inquiété en effectuant 40 pompes (!) lors du contrôle médical réalisé le jeudi précédent la course, pratiquement à sa sortie de l'hôpital. Et pour cause, la plaque en titane servant à fixer son humérus droit a été tordue en raison de la courte apparition du pilote en piste et des contraintes. Je savais qu'il avait rechuté car il bougeait son bras. MNC ose à peine imaginer les probables lésions sur les tissus mous (muscles) autour de la plaque en question. Malheureusement, un stress excessif a été à l'origine de ce problème. " " Nous devons désormais attendre 48 heures pour savoir combien de temps il lui faudra pour récupérer", avait conclu le chirurgien. Là encore, silence radio du HRC et du docteur Mir sur ce sujet pourtant crucial.

Un troisième résultat blanc consécutif porterait un rude coup au n°93, car il lui serait ensuite difficile de refaire un tel retard dans ce championnat "sprint" imposé par le Covid-19. Rappelons que les pilotes ne disputeront que 14 Grands Prix au lieu des 20 prévus, dont une finale "mystère" en Europe le 22 novembre.

Pour Alberto Puig, le team manager de Repsol Honda qui a mimé l'incident lors de la journée presse depuis Brno (Marquez a tiré la fenêtre vers lui pour l'ouvrir), cette rechute a été la résultante du stress accumulé depuis quinze jours, avec sa tentative de retour express en point d'orgue. En cas de retour de nouveau trop précipité ce week-end, Marc Marquez prendrait le risque d'hypothéquer les événements à venir.

A suivre sur MNC: restez connectés!

Recommande: