Une cinquième victime porte plainte — Moha La Squale

25 Septembre, 2020, 13:22 | Auteur: Sue Barrett
  • Le rappeur parisien Moha La Squale visé par une cinquième plainte pour

Le rappeur est accusé de "faits de séquestration".

On ne sait pas vraiment comment le dire sans être trivial mais Moha La Squale est dans la sauce.

Moha La Squale, déjà visé par une enquête pour "agressions sexuelles" vient de faire l'objet d'une cinquième plainte pour "séquestration", a indiqué l'avocat de la plaignante, Me Thibault Stumm, à l'AFP.

Selon l'AFP, une cinquième personne a porté plainte contre le rappeur Moha La Squale. Hier, l'AFP a rapporté dans une dépêche qu'une cinquième femme s'est rendue au commissariat. Contacté par 20 Minutes, le parquet de Paris a confirmé la réception de cette plainte, aujourd'hui en cours d'examen. Selon l'avocat, sa plaignante, âgée d'une vingtaine d'années, qui avait une relation irrégulière avec le rappeur se plaint pour des faits s'étant déroulés en 2020.

Le rappeur parisien, connu pour ses écorchures, aurait fait vivre un enfer à ces quatre jeunes femmes pendant plusieurs mois. Les propos des jeunes femmes ont horrifié l'opinion publique. "Et quand ils auront fini, je viendrai te graver Moha La Squale dans le dos". Pour le moment, le rappeur de Paris n'a toujours fait aucun communiqué sur les faits qui lui sont reprochés, donc.

Son avocate, Me Elise Arfi, n'a donc pas non plus pris la parole. Quoi qu'il en soit, la marque Lacoste avec laquelle le rappeur était en partenariat, a annoncé arrêter sa collaboration.

Recommande: