Fermées ou ouvertes, quid des piscines de la Métropole de Lyon — Coronavirus

25 Septembre, 2020, 21:08 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La piscine de Vaise- LyonMag

Et les piscines? Le 1er Ministre, Jean Castex, s'est exprimé jeudi soir sur France 2 dans l'émission "Vous avez la parole". Et c'est la raison pour laquelle "nous avons décidé de prendre des mesures plus fortes ", a ainsi assuré Jean Castex qui participait là à son premier grand oral télévisé depuis sa nomination, au mois de juillet.

Prié de dire si la France se dirigeait vers un nouveau confinement, comme celui de mars à mai, Jean Castex a répondu que ce n'était pas le souhait de son gouvernement mais il a laissé la porte ouverte à cette mesure au cas où la situation sanitaire continuerait de se dégrader.

"On ne joue pas avec une épidémie ", a par ailleurs ajouté l'intéressé qui en appelle à "la responsabilité nécessairement collective " des Français pour lutter efficacement contre la propagation du virus.

"Il faut que l'opinion soit très attentive". Et, si ça continue comme ça, début novembre on va se trouver dans une situation très difficile. "Ça pourrait pouvoir dire reconfinement", a-t-il averti.

Des mesures maintenant, pour éviter un reconfinement plus tard.

Sur le plateau de France Télévisions, de nombreux membres de l'exécutif ont accompagné le chef du gouvernement, notamment le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. À noter que dans les zones en alerte renforcée et celles en alerte maximale, les visites en EHPAD se feront sur rendez-vous, à partir de samedi également. Du "jamais-vu" depuis plus de 30 ans selon Jean Castex, qui a évoqué l'embauche de "900 personnels tout de suite". Ce qui laisse supposer que la hausse de l'indemnisation concerne toutes ces entreprises. C'est parce qu'il y a un effet d'accumulation que nous allons augmenter les aides auxquelles vous avez droit " a-t-il insisté. Voilà le fait le plus notable qu'on aura appris jeudi soir. Avec le plan de relance, nous avons les moyens de vous occuper de vous. " On a besoin d'une police efficace".

Interrogé en fin d'émission sur ce qu'est une " tenue républicaine", expression utilisée cette semaine par le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, le Premier ministre a botté en touche, ironisant sur l'élévation du débat.

Recommande: