Didier Raoult accuse les Hôpitaux de Marseille de lancer des "messages alarmistes"

25 Septembre, 2020, 20:06 | Auteur: Sue Barrett
  • L'infectiologue de Marseille Didier Raoult soutient les élus marseillais face aux nouvelles restrictions sanitaires

C'est du moins ce qu'estime le gouvernement au vu de la hausse des cas d'infection à la Covid-19 ces dernières semaines.

Dans un courrier au président de la commission médicale de l'AP-HM, Didier Raoult pointe, lui, la "responsabilité" de ses collègues médecins de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), les accusant de diffuser "des messages alarmistes qui ne reflètent absolument pas la réalité".

Le directeur de l'IHU répond ainsi aux nouvelles mesures décidées par le gouvernement jeudi soir pour lutter contre la propagation du virus dans la métropole Aix-Marseille et dont les détails restent à préciser. Didier Raoult fait référence à un mail interne que le président de la CME a adressé il y a quelques jours au corps médical du CHU pour l'alerter sur une "dynamique de croissance en termes d'hospitalisations" et les solliciter les chefs de service pour que leurs équipes viennent prêter main-forte pour surmonter les difficultés d'effectifs.

Contestant les chiffres donnés par le Pr Rossi, le Pr Raoult relativise la gravité de la situation, et exprime son "profond désaccord avec les messages alarmistes transmis par l'institution". C'est ce qu'il a écrit dans une correspondance adressée hier jeudi au président de la commission. Dans les hôpitaux de l'AP-HM, il indique que les passages en réanimation sont passés de "34 à 38" en une semaine, ce qui ne témoigne pas selon lui d'un flux alarmant.

On observe selon lui, "une stabilisation du nombre de cas diagnostiqués depuis le 6 septembre, avec une diminution régulière du nombre de cas (...) des résidents de Marseille ". Le nombre de malades du Covid-19 soignés dans son institut a chuté de 120 au 1 septembre à "autour 70 par jour " aujourd'hui informe par ailleurs l'infectiologue.

Dans le courrier, Didier Raoult fustige: "Véhiculer des messages de cette nature ne rend service à personne (.)" L'infectiologue demande aux représentants de l'AP-HM de sortir "de leurs bureaux" et à "ne pas devenir de purs technocrates".

Recommande: