Vers une nouvelle carte de France ce jour — Coronavirus

24 Septembre, 2020, 11:33 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Olivier Véran lors d’une conférence de presse en septembre 2020

Ces mesures devraient, dans l'idéal, s'appliquer pour une durée maximale de deux semaines, a précisé Olivier Véran. A l'évidence, l'hiver sera long, d'ailleurs la Sécurité sociale a prévu des munitions pour se fournir en tests et en vaccins en 2021.

"La situation " continue globalement de se dégrader " à des niveaux élevés, et cela exige " que nous prenions des mesures supplémentaires ". Nous ne le faisons pas de gaîté de coeur. À l'exception de l'Afrique, tous les continents ont signalé une augmentation des cas sur cette période, l'Europe ayant en outre connu la plus forte augmentation des décès (+27 % en une semaine).

Le taux de reproduction du virus reste au dessus de 1.

Autre indicateur: la taux de positivité des tests. Ces 24 heures, l'Hexagone a compté plus de 10.000 nouveaux cas de coronavirus. Selon les prédictions, ce chiffre passera à 60% le 25 octobre, à 85% le 11 novembre. Une approche "territoriale", car "le virus ne circule pas de la même manière" selon les départements. 69 départements sont concernés.

ETAT D'URGENCE SANITAIRE: Concerne les territoires où les services de réanimation seraient saturés. Le deuxième niveau d'alerte, soit l'alerte dite renforcée, concerne huit grandes métropoles dont Paris et sa petite couronne, Lille (Nord), Toulouse (Haute-Garonne) ou encore Montpellier (Hérault). Dans ces zones, les rassemblements de plus de 10 personnes sont interdits dans l'espace public. Les bars et les restaurants seront "totalement fermés" à partir de samedi. A compter de lundi les bars devront fermer à 22 heures au plus tard.

Paris, où le taux d'incidence du virus est remonté en flèche et atteint désormais 204 cas pour 100 000, selon le ministère, soit davantage qu'à Lyon, devrait à son tour être soumise à des mesures plus strictes. Olivier Véran a d'ores et déjà évoqué 22h00 pour la ville de Paris. A chaque fois, il sera laissé 48h aux préfets et aux ARS pour se concerter afin de choisir les mesures à prendre localement. Le télétravail est fortement recommandé.

Pour atteindre la zone d'alerte maximale, il faut dépasser trois seuils: une incidence de 250 contaminations pour 100.000 habitants, de plus de 100 contaminations pour 100.000 s'agissant des seules personnes âgées, et l'occupation d'au moins 30 % des lits de réanimation par des patients Covid. Toutefois, en cas d'aggravation de la situation, l'état d'urgence sanitaire pourra être réactivé. Aucune mesure ne serait en revanche envisagée pour les Ehpad de la région parisienne, les transports, ni de restrictions d'horaires pour les bars et restaurants, rejetées catégoriquement par la maire de Paris Anne Hidalgo.

A Paris, le taux d'incidence vient de dépasser le niveau des Bouches-du-Rhône, malgré la flambée épidémique en cours à Marseille.

Recommande: