Fermeture de bar, télétravail, rassemblements: des mesures propres à chaque niveau d’alerte

24 Septembre, 2020, 00:26 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La France a enregistré 10 008 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures mardi

-Le taux d'incidence, qui était de 83 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière, est passé à 95 cas pour 100 000 habitants.

Le taux de reproduction du virus reste au dessus de 1.

Olivier Véran doit justement faire son point hebdomadaire sur la progression du coronavirus ce mercredi soir à 19 h. En France la positivité des tests continue de grimper à plus de 6% désormais. La part de patients Covid en réanimation atteint aujourd'hui 19 % au niveau national.

En Ile-de-France, le système hospitalier " est fortement en tension", alerte Olivier Véran.

"Il est encore temps d'agir". " Si nous ne prenons pas des mesures rapidement, nous risquons d'atteindre une situation critique dans certaines régions". Mais Olivier Véran l'affirme, "en faisant plus attention aux gestes barrières nous réussirons à vaincre ce virus".

Quelles mesures? Dans ces départements, les mariages, les tombolas, les anniversaires... devront se tenir à moins de 30 personnes. "Un effort collectif qui est la clé de notre capacité à maîtriser le virus". C'est pourquoi les mesures sont adaptées en fonction des situations, "très variables selon les territoires". La capitale Paris et d'autres grandes métropoles sont particulièrement visées.

Pourquoi? Le taux d'incidence général a grimpé et se situe entre 150 et 250 cas pour 100 000 mais il est entre 50 et 100 pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Le préfet peut y prendre toute mesure pertinente.

Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Paris et sa petite couronne, Rouen, Grenoble, Montpellier et Rennes ont été placées en zone "d'alerte renforcée".

Parmi les mesures envisagées figurerait l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes. Les fêtes locales sont interdites et les bars devront fermer de manière anticipée. "Avec Alain Griset nous réunirons par téléphone demain à 11h30 les représentants des secteurs hôtellerie, cafés, restaurants, événementiel et salle de sport", a annoncé sur Bruno Le Maire sur Twitter. Les salles des fêtes et polyvalente ne pourront plus accueillir de fêtes.

À compter de samedi, les bars et les restaurants seront totalement fermés, tout comme l'ensemble des établissements recevant du public qui n'ont pas de protocole sanitaire strict.

Restrictions: Le ministre de la Santé n'a pas détaillé les dispositions prévues.

Recommande: