MotoGP: deuxième opération de l'humérus pour Marquez

23 Septembre, 2020, 04:23 | Auteur: Ruben Ruiz

Mais après deux tentatives lors des essais, bouclant une trentaine de tours, il avait finalement renoncé lors des qualifications.

Le pilote officiel Honda est en effet repassé sur la table d'opération hier pour remplacer la plaque en titane posée treize jours avant pour fixer son humérus, qui s'était déplacée sous l'effet d'un "excès de stress" dans la zone blessée, révèle le HRC. Le pilote doit à présent observer 48 heures de repos. La première opération a été un succès, mais on ne s'attendait pas à ce que cette plaque ne soit pas suffisante, avait ajouté le Dr Mir.

Si Honda ne le précise pas, il est à présent fort probable que Marc Márquez va renoncer à se rendre à Brno, où aura lieu à la fin de cette semaine le troisième Grand Prix de cette saison. "La plaque en titane a donc été retirée aujourd'hui et remplacée par une nouvelle fixation". " "Márquez ne se considère pas comme un fou, encore moins un héros, et affirme que tout ce qu'il a fait, l'a été non seulement sous le regard des médecins", poursuit El Periodico, qui rappelle que la douleur terrible que ressentait le pilote au niveau de son bras droit heurté par son pneu avant lors de sa chute de Jerez l'a empêché d'envisager plus longtemps de remonter tout de suite sur sa moto". Malheureusement, un stress excessif a été à l'origine de ce problème. "Nous devons désormais attendre 48 heures pour cerner le temps de récupération", prévoit le chirurgien "préféré" du MotoGP.

Ce nouveau passage sur le billard est très certainement synonyme de forfait pour le Grand Prix de République tchèque programmé ce week-end.

Bien qu'il ait déjà créé la surprise avec un retour en piste extrêmement rapide à Jerez, la cause de cette nouvelle opération semble indiquer que la raison devra à présent prendre le dessus sur ses ambitions sportives - alors qu'il assurait ne pas abandonner ses espoirs de titre - afin de ménager un corps déjà passablement meurtri.

"C'était une situation étrange, cela peut arriver à n'importe qui à la maison, a raconté son frère Alex au media catalan Mundo Deportivo, également pilote Moto GP".

Recommande: