Agressée en pleine rue parce qu'elle portait une jupe

23 Septembre, 2020, 03:39 | Auteur: Lynn Cook
  • Aggression jupe Strasbourg

Élisabeth, une Strasbourgeoise de 22 ans, y relatait l'agression dont elle dit avoir été victime vendredi près de la médiathèque Malraux, dans un quartier commerçant de la capitale alsacienne.

Une étudiante âgée de 22 ans a été insultée et frappée en plein visage, en pleine rue, parce qu'elle portait une jupe. La jeune femme rentre à pied, elle est vêtue d'une jupe et dit avoir été agressée par plusieurs hommes, qui ont commencé par lui proférer des insultes. Elisabeth a un œil au beurre noir, mais elle " relativise énormément ". Elle se permet de réagir à leur interpellation et sans plus attendre, la bande de garçons lui réplique " tu te tais salope et tu baisses les yeux ", avant de s'en prend physiquement à elle. L'un m'attrape par le bras, le deuxième par l'autre bras, et le troisième me donne un coup de poing au visage.

Au micro de France Bleu, l'étudiante a d'ailleurs expliqué que plus que l'agression, c'est l'absence de réaction des personnes ayant assisté à l'agression qui la révolte. "Pourtant, personne n'a réagi pendant la scène en appelant les secours par exemple, ou après les violences, pour lui venir en aide". La vie est tellement courte, il y a tellement de belles choses qui arrivent. Le harcèlement de rue est devenu une plaie quasi quotidienne. "Il ne faut pas se laisser abattre et avoir maintenant peur de sortir, avoir peur de mettre une jupe" assure la jeune femme tout en indiquant qu'elle continuera à porter des jupes.

Elisabeth a porté plainte à la police. De son côté, Elisabeth, qui a grandi à Strasbourg, affirme n'avoir n'a jamais ressenti un climat aussi malsain pour les jeunes femmes. " C'est vraiment violent, sale, pervers (...) Il va lancer 't'es bonne' et va partir tout de suite". C'est toujours des remarques dans le dos. "C'est ce que j'ai remarqué cet été, c'est l'été des lâches".

Recommande: