Roselyne Bachelot défend la réalisatrice de " Mignonnes ", critiquée aux États-Unis

22 Septembre, 2020, 01:57 | Auteur: Sue Barrett
  • Scandale: Le film « Mignonnes » ou l'éloge de la pédophilie !

Ca s'appeler monter au créneau.

"Vendredi, la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a pris la défense de la réalisatrice Maïmouna Doucouré, cible de la droite américaine". France Télévisions fait également part de son soutien à une œuvre "nécessaire et d'utilité publique".

"Ce film doit pouvoir continuer à être présenté à tous les publics et à nourrir un débat apaisé fondé sur des lectures éclairées de l'oeuvre", ont-elles ajouté. Accusé de faire l'éloge de la pédophilie, " Mignonnes " le long-métrage de Maïmouna Doucouré est l'objet d'une violente campagne de dénigrement après sa mise en ligne sur Netflix, aux États-Unis!...

Il raconte l'histoire d'Amy, 11 ans, qui vit dans le nord de Paris avec sa mère et rejoint une bande de filles s'exerçant pour un concours de danse, où la gestuelle très suggestive clashe avec l'âge des jeunes filles. Le réalisateur a totalement rejeté les critiques du film, exhortant ceux qui la ciblaient à le regarder à comprendre qu'il menait "le même combat" contre l'hypersexualisation des jeunes filles et l'influence malsaine des réseaux sociaux.

"Débat étincelant", elle a expliqué, "Il faut essayer de trouver des solutions, moi en tant qu'artiste à faire ce film, les politiciens, le système éducatif, les parents, tout le monde, car c'est un vrai problème". "Mignonnes permet justement de faire entrer ces débats au sein même des familles et d'amorcer le dialogue entre les générations", a ajouté France Télévisions, assurant se tenir toujours "du côté des créateurs" face "aux menaces sur la liberté d'expression et de création".

Recommande: