Québec en zone orange: le Dr Jacques Girard appelle à la vigilance

22 Septembre, 2020, 21:23 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dub

- Les résidents en zone orange sont invités à ne pas fréquenter les zones jaune, mais il n'y a pas d'interdiction.

Les rassemblements privés sont désormais limités à 6 personnes (8 personnes si seulement deux adresses différentes) au lieu de 10 personnes. Les bars, brasseries, tavernes et casinos doivent fermer au plus tard à minuit, tandis qu'il sera interdit d'en consommer après cette heure dans les autres lieux disposant d'un permis de vente d'alcool. En ce qui concerne les rassemblements dans les lieux publics, le maximum de participants passe de 250 à 25 personnes à l'exception des salles de spectacles et des cinémas qui peuvent conserver la limite de 250. Cette mesure touche notamment certaines activités dans les salles louées, les événements festifs, les mariages, les célébrations professionnelles ou scolaires, etc.

- Le maximum de personnes par table dans les restaurants et les bars est maintenant de six.

"La situation est très préoccupante", mais elle n'est pas hors de contrôle, a nuancé le Dr Arruda, en demandant aux gens de collaborer avec la santé publique.

Dimanche, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé que les régions de Montréal, de la Chaudière-Appalaches ainsi qu'une portion de la région de la Capitale-Nationale passaient au niveau d'alerte orange.

Dans les résidences privées des aînés (RPA), les visites sont permises jusqu'à un maximum de 6 personnes présentes à la fois, incluant le résident, dans l'unité locative.

Dans les commerces, il est recommandé qu'une seule personne par ménage soit autorisée.

On recommande aussi d'éviter tout déplacement hors de sa région de résidence. On vous demande de réduire vos contacts au minimum, d'éviter de vous visiter les uns et les autres.

En zone orange, les gyms pourront également rester ouverts et les activités sportives seront toujours permises, les autorités n'ayant pas observé de transmission assez importante pour justifier de les interdire.

"Évitez au maximum les visites non nécessaires". Je veux aussi préciser qu'il s'agit d'une situation qui est temporaire. Si tous les efforts sont faits, la région pourra repasser au jaune.

" Je pense que ses propos sont inappropriés", a lancé le ministre Dubé, rappelant que la première vague de la pandémie a fait plus de 5000 morts au Québec.

La Beauce compte plusieurs nouveaux cas confirmés à la COVID-19 ce lundi.

On a rapporté au Canada 143 649 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Recommande: