Tour de France | Une enquête ouverte sur des soupçons de dopage

21 Septembre, 2020, 21:56 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Nairo Quintana et son coéquipier de l'équipe Arkea-Samsic Connor Swift sur la route du Tour de France 2020

Pour remplacer son médecin titulaire absent pour raisons de santé, l'équipe avait exceptionnellement fait appel pour le Tour de France à un Colombien, compatriote de son leader Nairo Quintana, relève-t-on dans l'entourage de l'équipe sans préciser si ce praticien est un des gardés à vue.

À peine terminé, le Tour de France se retrouve de nouveau confronté au soupçon du dopage, avec l'ouverture d'une enquête visant des membres de l'équipe française Arkéa-Samsic, et le placement en garde à vue de deux personnes. Alors que d'anciens coureurs n'hésitent pas, depuis quelques jours, à s'interroger sur les performances de certains athlètes engagées sur le Tour de France 2020, parmi lesquels celles de la Jumbo-Visma, ou d'UAE Emirates du lauréat Taej Pogacar, une enquête préliminaire vient d'être ouverte par le parquet de Marseille. "Le parquet de Marseille confirme s'être saisi au titre du pôle santé publique d'une enquête actuellement diligentée par l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) sur des soupçons de dopage visant une petite partie de l'équipe des coureurs" Arkéa-Samsic, écrit Dominique Laurens dans un communiqué.

"Deux gardes à vue sont en cours dans l'environnement proche du coureur principal" de l'équipe cycliste Arkea Samsic, a annoncé le parquet de Marseille, sans nommer le coureur.

La procureure a évoqué la "découverte de nombreux produits de santé dont des médicaments dans des affaires personnelles, mais également et surtout une méthode pouvant être qualifiée de dopante". Pour l'heure, l'identité de l'équipe incriminée n'a pas été dévoilée, mais en parallèle, on apprenait un peu plus tôt dans la journée via le Journal du Dimanche, que les Arkéa-Samsic avaient été au coeur d'une perquisition.

Les motifs d'accusation: "Des chefs d'administration et prescription à un sportif sans justification médicale de substance ou méthode interdite dans le cadre d'une manifestation sportive; aide à l'utilisation et incitation à l'usage de substance ou méthode interdite aux sportifs; transport et détention de substance ou méthode interdite aux fins d'usage par un sportif sans justification médicale", a précisé la procureure Dominique Laurens. Dans la même équipe, le Français Warren Barguil a fini à la 14e place, à 31 minutes de Pogacar.

L'équipe est l'héritière en ligne directe de la formation appelée Bretagne puis Fortuneo.

Recommande: