Plus de 950.000 morts dans le monde — Coronavirus

21 Septembre, 2020, 10:10 | Auteur: Lynn Cook
  • Des policiers bloquent une rue de Madrid le 20 septembre 2020 pendant une manifestation contre les nouvelles restrictions destinées à enrayer la progression du nouveau coronavirus

Concrètement, les habitants des zones concernées, représentant 13% de la population régionale, ne pourront sortir de leur quartier que pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, aller chez le médecin ou amener leurs enfants à l'école. Environ 850 000 personnes seront limitées dans leurs déplacements. Pourtant, les autorités espagnoles ont insisté ce week-end: il ne s'agit pas d'un retour aux sévères mesures imposées au printemps.

Ces mesures s'accompagnent également d'un abaissement de la limite de personnes autorisées à se réunir.

Les habitants devront présenter un document écrit pour justifier leur déplacement et des "contrôles aléatoires " seront réalisés par la police municipale, avec l'appui ponctuel de la police nationale et de la Guardia Civil, ont annoncé dimanche les autorités régionales lors d'une conférence de presse. Ce que les manifestants nommaient dimanche encore un "confinement de classe".

"On a l'impression qu'on se moque de nous: nous pourrons continuer à aller travailler dans d'autres zones qui ne sont pas confinées au risque d'augmenter la transmission, et nous pourrons aussi nous infecter à l'intérieur de notre zone ", a dénoncé Bethania Perez, infirmière de 31 ans. Le premier ministre Pedro Sanchez a assuré samedi soir "ne pas envisager un confinement du pays".

"C'est vrai que nous ne pouvons fermer aucune porte, car évidemment le virus est un agent inconnu (.) mais je crois que nous avons désormais les outils (.) pour pouvoir contenir et infléchir la courbe " des contagions, a-t-il ajouté.

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 95 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (86), l'Espagne (65), la Bolivie (65), et le Brésil (64).

Plus de 51.000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés pour la seule journée de vendredi en Europe selon l'OMS, et l'Espagne est le pays le plus touché par cette reprise.

Plus de 30.849.800 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 20.871.300 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Recommande: