Des experts confirment la version du Brésilien — Neymar-Alvaro

21 Septembre, 2020, 14:06 | Auteur: Ruben Ruiz

La rencontre entre le PSG et l'OM, remportée par le club phocéen au Parc des Princes le 13 septembre dernier, risque de laisser des traces.

Le match entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille a eu lieu depuis une semaine, mais continue de faire parler en raison des nombreuses polémiques qui l'entourent. Le dossier Alvaro/Neymar fait l'objet d'une enquête, alors que le premier est suspecté d'avoir proféré des propos racistes à l'égard de la star parisienne.

Cette analyse pourrait coûter cher à Alvaro Gonzalez. Selon trois experts en lecture labiale, le joueur de 30 ans aurait bien traité l'attaquant parisien de singe. "Mais nous avons un consensus sur l'utilisation du terme 'mono'". "Mono" signifie singe en espagnol. Mais malgré les 19 caméras utilisées, les images ne permettent pas de mettre en évidence des propos racistes formulés par l'Espagnol: "Ce que l'on peut avoir, c'est Alvaro de dos, mais on n'a pas Alvaro de face".

Recommande: