Ministre américain à Taïwan : la Chine réplique avec des exercices militaires

19 Septembre, 2020, 01:09 | Auteur: Lynn Cook
  • Taiwan dénonce une incursion de deux avions chinois anti-sous-marin

Mais Pékin considère toujours le territoire insulaire comme faisant partie de la Chine.

Dans les faits, le gouvernement américain a confirmé l'arrivée prochaine du sous-secrétaire d'État pour la croissance économique, l'énergie et l'environnement Keith Krach pour une visite organisée du côté de Taïwan. Officiellement, le haut responsable américain séjourne à Taïwan pour participer, samedi, à un hommage au défunt président taïwanais Lee Teng-hui.

Ainsi, porte-parole du ministère chinois de la Défense, Ren Guoqiang que " l'Armée populaire de libération de la Chine a une forte volonté, une pleine confiance et des capacités suffisantes pour réprimer l'intervention de forces extérieures et les actes séparatistes visant à proclamer l'indépendance de Taiwan, défendre résolument la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays", a déclaré Ren Guoqiang.

" Il s'agit d'une opération légitime et nécessaire afin de garantir la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Chine, et prise en réponse à l'actuelle situation dans le détroit de Taïwan", a-t-il indiqué. Un porte-parole de l'armée chinoise a averti que "ceux qui jouent avec le feu peuvent finir par se brûler".

En réaction, l'armée de l'île a " fait décoller d'urgence des avions de chasse et déployé son système de missiles pour la défense aérienne", a-t-il souligné dans un communiqué.

Les États-Unis avaient déjà envoyé à Taïwan en août leur secrétaire à la Santé, Alex Azar. Une visite au cours de laquelle Washington a tenu à féliciter l'île pour sa gestion de la crise liée au covid-19, qui avait provoqué la stupeur et la colère de Pékin qui s'était ouvertement ému une première fois de cette main tendue de Washington à l'encontre de Taipei.

Recommande: