Neymar risque plusieurs matches de suspension — PSG-OM

18 Septembre, 2020, 07:48 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Sanctions à venir

La Commission de discipline de la LFP a communiqué ce mercredi sur les sanctions infligées aux Parisiens et aux Marseillais après le houleux PSG-OM (0-1) de dimanche.

Pour "Ney" (à qui a été infligé un match avec sursis en plus), cette décision signifie qu'il pourra revenir à Reims le 27 septembre, soit après plus de deux semaines de repos forcé pour lui, alors qu'il venait de reprendre la compétition après avoir été testé positif au Covid-19 début septembre.

Les deux joueurs les plus lourdement sanctionnés sont Kurzawa et Amavi, qui en sont venus aux mains (et aux pieds). Son adversaire marseillais, Jordan Amavi, est, lui, suspendu trois matches.

Sur le cas Angel Di maria, la commission de discipline a décidé de convoquer le joueur parisien, actuellement sur la pelouse face au FC Metz, pour qu'il s'explique sur son crachat en direction d'Alvaro Gonzalez. Le latéral gauche du PSG, Layvin Kurzawa, écope de la plus lourde sanction: six matches de suspension. Il déchaîne les passions aux quatre coins de la planète depuis la charge violente et jusqu'ici non confirmée du Brésilien. Le but sera d'établir "ce qui s'est effectivement dit, ce qui a effectivement été entendu", a poursuivi le responsable insistant sur le fait que sa commission ne se prononçait que " sur des éléments objectifs, tangibles". On va affiner le calendrier avec l'instructeur pour fixer une date.

"On sait qu'il y a eu un échange de propos". Il accuse le défenseur de l'OM d'insultes racistes. Mais l'instruction pourrait également révéler si le "Ney" s'est laissé aller à ce type de provocation...

Recommande: