Leonardo Dicaprio, Kim Kardashian et d'autres célébrités boycottent Instagram

17 Septembre, 2020, 22:04 | Auteur: Sue Barrett
  • Kim Kardashian et d'autres célébrités boycottent Instagram

Kim Kardashian, Leonardo DiCaprio, Jennifer Lawrence, ou encore Kerry Washington... ces célébrités ont décidé de geler leur compte Instagram pour la journée afin de lutter contre les contenus racistes et la désinformation. C'est le même mot-clé qui est repris pour l'opération de ce mercredi. Il dénonce le groupe rassemblant Instagram et Facebook d'inciter à la violence, de diffuser " du racisme, de la haine, et de contribuer à la désinformation relative au processus électoral ". Sur son compte Instagram, l'acteur Leonardo DiCaprio s'explique. "J'utilise Instagram et Facebook, mais je veux que cela ait un impact positif - pas de haine, violence, ou de la désinformation".

I'm standing with the country's leading civil rights organizations - including @ColorofChange, @ADL_National, and the @NAACP - who today have called on all users of Instagram and Facebook to protest the amplification of hate, racism, and the undermining of democracy on those platforms.

Pour détailler sa démarche et marquer un peu plus le coup, la jeune femme aura publié un court message sur Twitter, où elle revendique pas moins de 67 millions d'abonnés: " J'adore le fait que je puisse être connectée avec vous sur Instagram et Facebook, mais je ne peux pas rester silencieuse pendant que ces plateformes autorisent la diffusion de la haine, de la propagande et de la désinformation, crées par des groupes afin de semer la division et scinder l'Amérique. Please join me in not posting for 24 hours this Wednesday Sep 16. Plusieurs annonceurs majeurs de Facebook avaient alors renoncé à acheter des espaces publicitaires sur les plateformes du réseau social.

Début juillet, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, avait rencontré des représentants du mouvement, qui lui avaient réclamé dix mesures immédiates.

Le collectif de neuf associations demande notamment à Facebook d'augmenter les moyens alloués à la lutte contre les contenus haineux, ou de retirer les fausses informations liées à l'élection présidentielle américaine. Les américains sont appelés aux urnes en novembre.

L'appel aura été entendu: après avoir annoncé hier "geler" ses comptes Instagram et Facebook afin de mettre en avant le mouvement #StopHateForProfit - arrêtez la haine pour le profit -, l'épouse de Kanye West a mis ses menaces à exécution ce jour. Début septembre, la plateforme a aussi annoncé un durcissement de ses règles en matière de publicité politique.

Recommande: