Les notes du Grand Prix de Toscane 2020

16 Septembre, 2020, 04:55 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Pierre Gasly durant le Grand Prix d'Italie

Pour son 1000e Grand Prix en F1, Ferrari tentera de limiter la casse et mettre derrière elle le double abandon de Monza. Il s'agit du premier podium pour le jeune Thaïlandais, pour son 24e départ. Le Prince Bira avait disputé 19 GPs de F1 au début des années 50, mais n'avait jamais fait mieux que 4e, au GP de Suisse 1950 et au GP de France 1954. Le Britannique a remporté le 90e Grand Prix de sa carrière devant son équipier Valtteri Bottas et la Red Bull d'Alexander Albon dans une course marquée par de nombreux accidents.

Le sextuple champion du monde a décroché samedi sa 95e pole position, en établissant au passage un nouveau record du circuit en 1 min 15 sec 144/1000. Et à 80 points sur Verstappen, un gouffre.

Maigre consolation, les Ferrari, dans les points, font partie des douze monoplaces ayant réussi à franchir la ligne d'arrivée au Mugello, cette piste "à l'ancienne" que les pilotes ont beaucoup appréciée. Car Renault a encore creusé l'écart sur Ferrari au championnat des constructeurs. L'avarie du Néerlandais a surpris les pilotes derrière lui, dont Gasly, seulement 16e sur la grille. "C'est vraiment décevant. On pensait pouvoir remonter" a réagi le Français. En course, il a raté son premier départ, mais on ne l'y a pas repris: ses deux autres envols ont été très bons, et si son avantage de rythme était moindre, il s'est toujours maintenu à distance suffisante de Bottas pour ne pas être inquiété. Conséquence directe, les abandons de Latifi, Magnussen, Giovinazzi, Sainz, et un drapeau rouge.

Un deuxième départ a ensuite été donné, avec 51 tours à couvrir.

Au 44e tour, Lance Stroll (Racing Point) partait à la faute et la safety car devait entrer sur la piste avant l'interruption de la course au 46e tour.

Recommande: