Moto - MotoGP : Marquez pas de retour avant Saint-Marin ?

15 Septembre, 2020, 05:25 | Auteur: Ruben Ruiz

Car Stefan Bradl demeure le pilote de réserve de l'équipe et sa présence dans l'écurie japonaise à Brno serait sans doute précieuse, dans le but de récolter des données, dans l'optique du développement.

Ne ratez plus un essai ou une actu moto!

Son écurie, Repsol Honda Team, l'a annoncé par l'intermédiaire d'un communiqué, citant le Docteur Xavier Mir: "La première opération a réussi (...) mais une accumulation de contraintes dans la zone opérée a causé des dommages au niveau de la plaque, c'est pourquoi aujourd'hui [lundi], la plaque en titane a été retirée et replacée par une nouvelle fixation".

Le catalan avait autant impressionné qu'inquiété en effectuant 40 pompes (!) lors du contrôle médical réalisé le jeudi précédent la course, pratiquement à sa sortie de l'hôpital.

C'est en effet la plaque en titane placée sur son humérus droit qui s'est brisée.

"Le pilote n'éprouvait aucune douleur", assure Xavier Mir. En cas de retour de nouveau trop précipité ce week-end, Marc Marquez prendrait le risque d'hypothéquer les événements à venir.

L'Espagnol, qui s'est fracturé l'humérus lors du premier GP de la saison en Espagne le 19 juillet, et Honda " ont décidé que le champion du monde ne roulera pas en République tchèque afin de récupérer davantage. Nos confrères révèlent par ailleurs que Marquez aurait très mal vécu de s'entendre traiter de fou, précisément pour avoir songé à un moment à recourir quatre jours après sa première opération. "Nous devons maintenant attendre 48 heures pour déterminer ce que seront ses délais de récupération", ajoute le médecin.

Autre aspect à prendre en compte: la course de dimanche à Brno donne le coup d'envoi d'une série de trois épreuves d'affilée, avec deux rendez-vous consécutifs en Autriche dans la foulée du GP de République tchèque.

A suivre sur MNC: restez connectés!

Recommande: