Endurance - Alpine sera en LMP1 en 2021 !

15 Septembre, 2020, 20:40 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le retour d'Alpine en catégorie reine de l'Endurance

Après avoir annoncé son entrée en Formule 1 il y a une semaine, la marque a fait savoir qu'elle s'engagerait en LMP1 la saison prochaine, la catégorie reine de l'endurance automobile. Ensemble, nous comptons donner du fil à retordre à des concurrents bien établis pour écrire de nouvelles pages dans l'histoire de cette grande marque née de la compétition pour la compétition qu'est Alpine et faire briller les couleurs françaises aux plus hauts niveaux du sport automobile.

Revenue en compétition pour accompagner le développement et le lancement de l'Alpine A110, Alpine s'est montrée à la hauteur de son riche héritage en brillant partout où elle s'est alignée dès son retour en Endurance.

Après avoir remporté deux titres de champion du monde en LMP2, Alpine va pouvoir se mesurer à ce qui se fait de mieux en terme d'endurance. Le timing est simplement parfait maintenant (...) que le groupe Renault a l'ambition claire et forte de positionner Alpine comme la marque de sport du groupe.

Revenons à l'Alpine Endurance Team qui s'appuiera sur l'expérience acquise en LMP2 avec pas moins de trois victoires aux 24 Heures du Mans. Alpine y a tout gagné: l'Indice Énergétique en 1964, 1966 et 1968, l'Indice de Performance en 1968 et 1969, sept victoires de classe - un chiffre désormais porté à dix - et surtout la victoire au Classement Général Absolu en 1978 avec l'Alpine A442B pilotée par Jean-Pierre Jaussaud et Didier Pironi.

L'ACO, promoteur du Championnat du Monde FIA WEC et des 24 Heures du Mans, autorisera l'engagement de LMP1 aux côtés des nouvelles Hypercars l'an prochain grâce à la balance de performances (BoP), garantissant l'équilibre des forces en présence.

Alpine présentera donc au départ des épreuves un prototype LMP1 Alpine conçu autour d'un châssis Oreca et d'un moteur Gibson ayant déjà fait leurs preuves. L'Alpine pourra se mesurer aux Toyota du team Toyota Gazoo Racing qui domine l'endurance depuis plusieurs années. "Après huit années de succès face à certaines des meilleures équipes au monde, il est temps de franchir une nouvelle étape en défiant les constructeurs de la catégorie reine comme nous le ferons également en F1, a indiqué Patrick Marinoff, le directeur général d'Alpine".

Recommande: