L’ex-ministre et député Bernard Debré est décédé

14 Septembre, 2020, 13:22 | Auteur: Sue Barrett
  • L'homme politique Bernard Debré qui fut député et ministre est mort à l'âge de 75 ans

Le journaliste et ancien grand reporter François Debré, l'un des quatre fils de l'ancien Premier ministre Michel Debré, est décédé à l'âge de 78 ans, quelques heures seulement après son frère Bernard, a-t-on appris auprès de sa fille, l'écrivaine Constance Debré. Il est mort des suites d'un cancer, selon l'hebdomadaire. Ministre de la Coopération dans le gouvernement Balladur entre 1994 et 1995, député d'Indre et Loire entre 1986 et 1994 puis de Paris entre 2004 et 2017, il avait également été maire d'Amboise. François Debré, qui a lutté en vain plusieurs mois contre une maladie, est mort quelques heures après lui, à son domicile en Touraine. "Toutes mes condoléances à ses proches", a immédiatement réagi sur Twitter, au sein de sa famille politique, le député du Vaucluse Julien Aubert.

Urologue et professeur de médecine renommé, Bernard Debré avait notamment participé à l'opération de la prostate de François Mitterrand, en 1992, rappelle Le Figaro. Le maire de Nice, Christian Estrosi, a salué "un esprit libre, indépendant et profondément engagé au service des autres, tant dans son parcours médical que politique". Il a aussi écrit de nombreux ouvrages en particulier de réflexion sur l'éthique médicale.

Grand médecin, Bernard Debré était membre d'une importante famille politique de la Ve République: il est le fils de Michel, qui fut le premier Premier ministre du général de Gaulle, et le frère jumeau de Jean-Louis, également ancien ministre et ex-président UMP de l'Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel. "L'Euthanasie, l'impossible loi" (2004).

Recommande: