L'astrophysicienne Françoise Combes médaille d'or du CNRS — Montpellier

13 Septembre, 2020, 19:25 | Auteur: Lynn Cook
  • Le CNRS honore Françoise Combes une sommité de l'astrophysique

Cette prestigieuse récompense lui a été décernée pour son travail sur " la formation et l'évolution des galaxies ". Modeste, l'intéressée s'est contentée de rappeler que cette distinction " était déjà revenue en 1983 à Evry Schatzman avec qui j'ai démarré ma carrière ", voyant dans cette dernière récompense une façon de boucler la boucle.

Plus haute distinction scientifique française, la médaille d'or du CNRS va cette année à l'astrophysicienne Françoise Combes, 68 ans, en poste à l'Observatoire de Paris-PSL, au Laboratoire d'études du rayonnement et de la matière en astrophysique et atmosphères, et titulaire depuis 2014 de la chaire Galaxies et cosmologie au Collège de France. Françoise Combes est une sommité scientifique incontestée de la physique extragalactique au niveau mondial. Ses recherches portent sur "la formation et l'évolution des galaxies, de leur dynamique à leur structure, ainsi que les interactions entre elles, au travers d'observations directes mais aussi de simulations numériques", comme l'explique le Centre National de la Recherche Scientifique dans son communiqué rendant hommage à Françoise Combes. Son influence s'étend, au-delà de son champ disciplinaire, à toute l'astronomie. Le curriculum vitae de Françoise Combes laisse sans voix. Françoise Combes a également montré que les trous noirs supermassifs logés au coeur des galaxies provoquaient un ralentissement de la formation des étoiles au sein de celles-ci.

L'originalité de ces travaux doit beaucoup à la technique, dont Françoise Combes est pionnière: l'observation des quasars lointains pour la détection de molécules par spectroscopie d'absorption, afin de détecter de très faibles quantités de matière à de très grandes distances. Elle a été agrégée de sciences physiques avant de devenir docteure d'État en astrophysique en 1980.

Lire aussi: Covid-19. Ce jeudi 10 septembre, elle a été attribuée à l'astrophysicienne Françoise Combes. La scientifique honorée est venue dans sa ville natale inaugurer la cité scolaire Françoise Combes.

Recommande: