Alexander Zverev premier qualifié pour la finale — US Open

13 Septembre, 2020, 13:54 | Auteur: Ruben Ruiz
  • ASSOCIATED PRESS Dominic Thiem

Daniil Medvedev (no 3) sera bien présent au rendez-vous des demi-finales de l'US Open. En 2018 et 2019, il avait été battu en finale de Roland Garros par Rafael Nadal. En face, Zverev découvrira lui la saveur particulière d'un tel moment, dans un contexte inédit avec le huis clos imposé par le coronavirus.

Dominic Thiem va disputer ce dimanche sa 4ème finale de Grand Chelem.

Victorieux 6-2 7-6 (9/7) 7-6 (7/5) de Daniil Medvedev (no 3) après avoir accusé un break de retard aux deuxième et troisième sets, Dominic Thiem sera le favori logique de cette finale. Mais là où la solidité de l'Autrichien a été constante, le Russe a payé cher quelques écarts, lui qui fut tout aussi impressionnant durant cette quinzaine - il n'avait pas perdu un seul set jusque-là.

Finaliste héroïque l'an passé face à Rafael Nadal, Medvedev est momentanément sorti de son premier set, à 3-2, en raison d'un challenge (arbitrage vidéo) qui lui a d'abord été refusé, avant que Thiem ne demande à l'arbitre de l'accorder.

Le résultat a donné raison au Russe, qui s'est excusé auprès de l'Autrichien, mais il n'en a pas pour autant retrouvé son calme. Je sais ce dont Sascha est capable, a dit Thiem au sujet de Zverev. "Mais après nous avons tous les deux joué un grand tennis", a poursuivi Thiem à juste titre. "Les deux meilleurs joueurs du monde seront sur le court", a-t-il plaidé. Lors du premier, le frappeur autrichien a dû sauver une balle de set, avant de conclure sur un énième pilon en coup droit.

Si Zverev, 7e mondial à 23 ans, a été le premier de la nouvelle génération à contester la domination du Big3, allant jusqu'à remporter des Masters 1000 en battant Federer (Canada 2017) et Djokovic (Rome 2018) en finale, à gagner le Masters de fin d'année (2018), et à se hisser au 3e rang mondial (2017), il n'a jamais concrétisé en Grand Chelem.

" Je ne peux pas être plus heureux, c'est la première fois que je gagne après avoir été mené deux sets à zéro et je le fais à ce stade du tournoi".

Après deux premiers sets où il a à peu près raté tout ce qu'il entreprenait, commettant notamment 36 fautes directes, Zverev a trouvé les ressources mentales pour corriger le tir.

Recommande: