Sturgis provoque 260.000 contaminations au Covid-19

11 Septembre, 2020, 11:48 | Auteur: Lynn Cook
  • Aux États-Unis un rassemblement de motards est sans doute lié… à plus de 200.000 cas de Covid-19

Quelques précautions comme l'annulation de la cérémonie d'ouverture, des parades ou des concerts ont bien été prises, mais n'ont pas empêché 460.000 personnes de venir au rendez-vous. Le demi-million de motards qui se sont rassemblés en août dans le Dakota du Sud et dans l'indifférence face à la pandémie ont conduit à un total de 260.000 nouveaux cas de coronavirus dans tout le pays, estiment des chercheurs dans une étude publiée mardi. Résultat, selon l'étude publiée par l'Institute of Labor Economics, une vague de contagion de 266 796 nouveaux cas s'est répandue par la suite dans tout le pays, soit 19 % des 1,4 million de cas détectés aux États-Unis entre le 2 août et le 2 septembre.

D'un point de vue des chiffres, ce serait le plus gros "superspreader event" des États-Unis. Ce dernier ayant été calculé sur la base des données de mobilité issues des téléphones portables présents sur la zone du rassemblement de bikers.

En clair: les chercheurs de San Diego extrapolent à l'aveugle, faute de tests pour corroborer leurs projections. En outre, elle n'a pas été publiée par une revue scientifique à comité de lecture. Autrement dit: le Sturgis Motorcycle Rally ne constitue pas à ce jour l'épicentre géographique d'un "cluster", comme le suggèrent les conclusions de ce rapport un rien alarmiste. Enfin, le nombre de cas a également augmenté dans tout le Midwest au cours de l'été, pas seulement dans le Dakota du Sud. Pour la plupart ces motards étaient sans masques et ne respectait aucune mesure de distanciation sociale.

Le Sturgis Motorcycle Rally a été créé en 1938 par un club de moto local branché Indian, qui à l'époque se tirait déjà la bourre avec Harley-Davidson.

De petit rassemblement autour d'une course régionale, l'événement à l'origine concentré dans la rue principale s'est transformé en concentration "XXL" - à l'américaine, quoi! - dans les années 60: près de 500 000 motards s'y pressent désormais pendant une dizaine de jours, au plus grand bonheur des commerçants!

Recommande: