Le Coronavirus va être reconnu comme maladie professionnelle

11 Septembre, 2020, 19:30 | Auteur: Jonathan Ford
  • Le Covid-19 va être reconnu comme maladie professionnelle

Jeudi 10 septembre, dans la soirée, le ministère de la Santé a annoncé que le décret visant à reconnaître le Covid-19 comme maladie professionnelle, sera publié "dans les prochaines heures, les prochains jours". Le statut de maladie professionnelle était l'une des promesses faites par le ministre de la Santé Olivier Véran au printemps dernier. Cette reconnaissance permettra une prise en charge à 100% des frais médicaux. Pour les arrêts de travail, l'indemnisation est plus avantageuse que le système classique.

La reconnaissance sera automatique pour les soignants, hospitaliers et de ville, et pour les intervenants auprès des personnes vulnérables, à domicile ou en Ehpad, à une condition: ils doivent avoir contracté une forme sévère de la maladie, c'est-à-dire ayant bénéficié d'oxygénothérapie. En cas de séquelles occasionnant une incapacité permanente, une rente viagère est attribuée.

Pour tous les autres travailleurs, c'est un comité de deux médecins qui jugera si la personne a été contaminée dans le cadre de son travail. Une enquête pourra avoir lieu sur le lieu de travail du malade. Ce comité dit de reconnaissance de maladie professionnelle se chargera de définir s'il existe bien un lien entre la pathologie et le travail.

Pour effectuer la demande, il faut joindre plusieurs documents: le certificat médical initial (CMI) établi par le médecin traitant, qui pose le diagnostic du Covid-19 et qui mentionne les éléments cliniques ou les examens ayant permis de poser ce diagnostic, un compte rendu d'hospitalisation mentionnant le recours à l'oxygénothérapie ou à une assistance ventilatoire et le diagnostic Covid-19 lorsque c'est le cas, ou encore un justificatif d'activité professionnelle.

Recommande: