" C'est le temps de sévir ": des amendes aux citoyens récalcitrants dès samedi

11 Septembre, 2020, 07:37 | Auteur: Jonathan Ford
  • PRESSE CANADIENNE Les premiers ministres du Québec et de l'Ontario François Legault et Doug Ford mardi à Toronto

Les premiers ministres du Québec et de l'Ontario ont l'intention d'augmenter la pression sur Ottawa afin que le fédéral hausse ses transferts en santé, à quelques semaines du Conseil de la fédération qui aura lieu à la fin du mois à Québec.

À partir de samedi, des amendes seront délivrées aux citoyens ne portant pas de masque dans les lieux publics fermés.

"Je pense que M. Trudeau devrait faire un effort additionnel", a laissé tomber le premier ministre du Québec François Legault, en conférence de presse tenue aux côtés de Doug Ford et des ministres présents lors de la rencontre entre les deux gouvernements.

"C'est le temps de sévir". Jusqu'à présent, les contraventions de non-respect des consignes sanitaires étaient réservées aux entreprises de la province.

Celui-ci a précisé que la ministre de la Sécurité publique et vice-première ministre, Geneviève Guilbault, travaille avec la Santé publique, avec les corps de police et avec le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DCP) pour faire en sorte que l'émission des rapports d'infraction soit rapidement suivie des amendes. "Ce n'est pas vrai que quelques personnes irresponsables vont mettre à risque tout le monde", d'indiquer M. Legault.

"Il y a une tendance que l'on n'aime pas et on peut accepter que des individus irresponsables mettent à risque toute notre société" a dit monsieur Legault.

Le premier ministre indique qu'il demandera aux forces policières de se concentrer dans les "zones jaunes " ou en mode préalerte. On avait commencé par la persuasion, par la responsabilisation, mais là, je vous annonce qu'à compter de samedi, nous allons donner des amendes aux citoyens qui ne respectent pas les consignes volontaires.

Recommande: