Ronald Bell, cofondateur de Kool and the Gang, est mort

10 Septembre, 2020, 19:25 | Auteur: Sue Barrett
  • Ronald Khalis Bell est le deuxième en partant de la gauche

C'est son père, un boxeur professionnel, qui leur transmet, à son frère Robert et à lui, sa passion du jazz. Le musicien américain Ronald Bell, cofondateur du mythique Kool and the Gang est mort chez lui aux Îles Vierges américaines le mercredi 9 septembre à l'âge de 68 ans, a annoncé à l'AFP un proche du groupe, Angelo Ellerbee, sans toutefois donner la cause de sa disparition.

Ronald Bell avait fondé Kool and the Gang, un groupe de jazz-funk et de funk, avec son frère Robert et ses amis Dennis Thomas, Robert Mickens, Charles Smith, George Brown et Ricky West, au début des années 1960. S'appuyant sur une formation très instrumentale jusqu'au milieu des années 70, avec notamment Jungle Boogie ou Summer Madness écrits par Ronald Bell, les premiers titres du groupe formèrent une base musicale colossale et un réservoir inépuisable de samples pour les premiers classiques du rap. Puis Ladies Night en 1979, Celebration en 1980, Get Down On It en 1981, affoleront les charts et autres hit-parade sur les cinq continents.

Avec l'arrivée de James JT Taylor au micro en 1978 et alors que la vague disco déferle partout dans le monde, Kool and the Gang devient à l'orée des années 80 une véritable machines à tubes avec sa formule misant sur un funk-disco décomplexé et décrochant au passage un Grammy Award la même année pour la musique de Saturday Night Fever avec John Travolta.

Contrairement à beaucoup de groupes de leur époque, Kool and the Gang a continué à se produire bien après l'âge d'or de la disco et de la funk: leur dernière tournée mondiale remonte à 2014 et le groupe reste actif sur scène. Entré au Songwriters Hall of Fame en 2018, Kool and the Gang comptabilise 31 albums d'or et de platine.

Recommande: