Record en clôture pour le Nasdaq malgré des statistiques décevantes

24 Août, 2020, 10:18 | Auteur: Aubrey Nash
  • WALL STREET FINIT EN ORDRE DISPERS

L'indice vedette Nikkei a clôturé en hausse de 0,17% à 22.920,30 points, tandis que l'indice élargi Topix est monté de 0,30% à 1.604,06 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 10,66 points, soit 0,32%, à 3.385,51.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a fait du surplace mais le S&P-500 a progressé de 0,72% et le Nasdaq de 2,65%. Le Dow Jones est resté quasiment stable.

Vendredi, les stars de la tech lâchaient un peu de lest: Microsoft reculait de 0,01%, Amazon de 0,3%, Alphabet de 0,03%, Facebook de 0,5% et Netflix de 1,2%.

Les indicateurs du jour étaient de bon augure sur la situation de la première puissance économiques mondiale.

Parallèlement, les ventes de logements ont enregistré une hausse record en juillet et affichent en rythme annualisé leur plus haut niveau depuis près de 14 ans selon les statistiques de la National Association of Realtors (NAR), la principale fédération d'agents immobiliers du pays.

" Ces données sont encourageantes pour l'emploi, le chômage continuant à rester à un niveau particulièrement élevé en raison des perturbations majeures provoquées par la pandémie", remarquent les analystes de Charles Schwab.

Les conditions commerciales dans la région de Philadelphie se sont détériorées plus dramatiquement que prévu en août, son indice tombant à 17,2 contre 24,1 en juillet et 21,0 attendus.

L'absence d'avancées dans les discussions à Washington entre républicains et démocrates sur un nouveau plan d'aides à l'économie incitait aussi les investisseurs à la prudence.

Le fabricant de matériels agricoles Deere montait de 4,7% après avoir dévoilé des résultats supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions pour l'année.

GENERAL ELECTRIC a annoncé avoir prolongé jusqu'en août 2024 le contrat de son PDG Lawrence Culp, nommé en 2018 en remplacement de John Flannery.

La chaîne de magasins de chaussures Foot Locker montait de 2,7% après avoir aussi diffusé des chiffres trimestriels dépassant les prévisions.

Le fabricant de véhicules électriques Tesla est encore monté, de 2,4%, après avoir clôturé la veille pour la première fois au-dessus des 2.000 dollars l'unité.

La biotech allemande BioNtech et le laboratoire américain Pfizer, actuellement dans une phase d'essais cliniques à grande échelle de leur projet de vaccin, ont confirmé jeudi que celui-ci pourrait être prêt pour une évaluation par les autorités sanitaires dès octobre.

Recommande: