Zarco troisième, Quartararo décevant - Fil Info - Moto - Auto/Moto

10 Août, 2020, 19:38 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L'exploit du Sud-africain Brad Binder !

Pour sa troisième course en MotoGP (13e au GP d'Espagne, abandon au GP d'Andalousie cette saison), Binder a dépoussiéré les fiches de statistiques en devenant le premier Sud-Africain à remporter une course dans l'élite tout en offrant un premier succès à son équipe Red Bull KTM dans la catégorie reine. "Le rêve est devenu réalité, lâchait-il en conférence de presse les yeux encore ébahis".

Le pilote KTM s'impose pour la première fois de sa carrière en catégorie reine.

Au 9ème tour, Fabio Quartararo se retrouve intercalé entre les deux KTM pilotées par Brad Binder et Pol Espargaró. Pourtant, l'équipe aurait plus misé sur une victoire de leur fer de lance Pol Espargaro; mais c'est Brad Binder qui a créé la surprise à Brno.

Il est parti en pneu tendre à l'arrière, en début de GP., donc Johann il a fait attention à ne pas le brûler, mais il sait que sa Ducati privée, ne peut gagner face aux motos d'usines, il gère donc magnifiquement une quatrième place. Outre Marc Marquez, réopéré d'une fracture de l'humérus droit et remplacé par l'Allemand Stefan Bradl, l'Italien Francesco Bagnaia (Ducati-Pramac), tombé vendredi et victime d'une fracture du tibia droit, est forfait.

"On a eu pas mal de soucis en essais libres 1, 2 et 3 mais, en essais libres 4, on a trouvé quelque chose qui nous a aidés énormément".

Finalement sanctionné pour le contact avec Pol Espargaró, Zarco a dû observer une pénalité long-lap alors qu'il occupait la troisième place.

Binder a dépassé un peu après la mi-course l'Italien Franco Morbidelli (Yamaha), qui menait depuis le départ et qui a pris la 2e place à 5 " 266. Johann Zarco monte sur la troisième marche du podium.

Johann Zarco subit la pression de Rins dans les 3 derniers tours de course.

En course malgré un holeshot, la prise de pouvoir du pilote Yamaha n'aura été que de courte durée.

Dans la foulée, Quartararo s'est fait semer à nouveau par la Ducati, et ses ennuis n'étaient pas finis: il a encore été attaqué avec aisance par Rins puis Rossi. Il accroît tout de même son avance au classement pilotes, 17 points devant son dauphin Maverick Vinales (Yamaha), 14e.

Un Grand Prix à rebondissements dans le haut du peloton. Le Français résiste malgré tout au retour de Fabio Quartararo, en grande difficulté avec sa monture. Un dénouement heureux pour KTM, Binder et surtout Johann Zarco.

Recommande: