La production des puces Kirin bientôt stoppée suite à l'embargo américain — Huawei

10 Août, 2020, 21:18 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le Huawei Mate 40 devrait être le dernier smartphone avec puce Kirin

Le géant du smartphone est toujours sous le coup de son bannissement américain, ce qui l'empêche notamment d'installer le Google Play Store et les services Google sur ses smartphones depuis plus d'un an. Egalement, l'exécutif américain, avait mis la pression sur de nombreux pays pour qu'ils excluent Huawei de leur réseau de 5G.

Pour rappel, les sanctions annoncées en 2019 visaient à empêcher les entreprises américaines (comme Google) de collaborer avec Huawei, sauf celles qui ont eu un permis (comme Microsoft). En revanche, la seconde vague de sanctions ne concerne pas seulement les entreprises américaines, mais aussi celles qui utilisent des technologies ou des équipements américains. Pour se conformer aux nouvelles règles imposées par Washington, celui-ci n'accepte plus les commandes de Huawei. Or, TSMC fabrique des composants essentiels pour les smartphones de Huawei.

En raison des problèmes rencontrés par la marque avec les États-Unis, le Mate 40 serait le dernier smartphone à intégrer une puce maison Kirin. La gamme sera dévoilée en septembre, probablement quelques jours avant la rupture complète de la capacité de production des processeurs pour la firme. Reste le Taïwanais MediaTek, qui livre déjà des processeurs clé en main à Huawei.

Recommande: