Réaction de Gérard Lopez à la sanction de l'UEFA — LOSC

08 Août, 2020, 15:26 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Sanctionné par l'UEFA Lille réagit

Contrôlé de près par l'UEFA dans le cadre du respect du fair-play financier, Lille a vu l'instance dirigeante du football européen lui infliger une série de sanctions jusqu'à la saison 2023/2024.

En compagnie de plusieurs autres clubs engagées en compétition européenne, dont le FC Porto ou Wolverhampton (ENG), le LOSC a signé un accord de règlement dans lequel il s'engage à réduire son déficit et à revenir à l'équilibre à l'issue de la saison 2023-2024, a précisé l'UEFA dans un communiqué. L'UEFA exige que le club nordiste présente "un résultat relatif à l'équilibre financier déficitaire conforme à ses dernières prévisions pour l'exercice s'achevant en 2020, à afficher des résultats relatifs à l'équilibre financier déficitaire de 20 M€ et de10 M€ pour les exercices s'achevant respectivement en 2021 et en 2022, et à respecter pleinement l'exigence relative à l'équilibre financier d'ici à la période de surveillance 2023/24. Les deux parties se sont ainsi entendues, par l'intermédiaire de ce "settlement agreement", sur des objectifs et un cadre financier à respecter par le LOSC pour les trois prochaines saisons", indique le club nordiste sans donner les détails de cet accord à l'amiable. Lille OSC devra également verser "une contribution financière totale d'un montant maximal de 9 M€ ". Le LOSC a aussi accepté de n'inclure que 22 joueurs sur sa liste pour la saison 2020-2021 et 23 joueurs sur sa liste pour la saison 2021-2022 alors que le chiffre est normalement de 25 joueurs. Des accords qui couvrent les saisons 2020-2021 jusqu'à 2023-2024 comme l'explique l'UEFA sur son site.

L'Olympique de Marseille avait ainsi conclu un tel accord mais a été sanctionné en juin dernier d'une amende de 3 millions d'euros pour ne pas l'avoir totalement respecté, alors qu'il risquait en théorie une exclusion des compétitions européennes.

Le fair-play financier (FPF) interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu'il ne gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires.

Recommande: