Plus de 200 employés d'un abattoir mis en quarantaine en Flandre — Coronavirus

07 Août, 2020, 17:49 | Auteur: Lynn Cook
  • S'ils sont utilisés correctement les masques en textile fabriqués industriellement protègent avant tout les autres personnes contre les infections selon l'OFSP

Mercredi, 16 autres avaient déjà été testés positifs.

Plus de 200 membres du personnel de Westvlees ont été placés en quarantaine mercredi après la détection d'un foyer de contamination au coronavirus dans cette entreprise de Flandre occidentale.

"Actuellement, je ne dispose pas de la localisation du domicile des 50". Les résultats des tests de dépistage sont attendus ce jeudi.

Selon le bourgmestre (maire) de Staden, Francesco Vanderjeugd, six cas positifs avaient initialement été signalés.

Des foyers de contamination sont apparus depuis le début de la pandémie dans des abattoirs de différents pays, comme en Allemagne, en France ou aux États-Unis.

En mai, plus de 90 cas avaient été découverts dans un établissement de Basse-Saxe en Allemagne.

Westvlees se présente comme l'un des plus grands producteurs européens de viande de porc fraîche et préparée. L'entreprise transforme 1,4 million de porcs par an en plus de 140 000 tonnes de viande porcine et a des clients dans cinquante pays. Le responsable a précisé que l'activité de découpe allait continuer sur d'autres sites de l'entreprise. La Belgique, confrontée depuis trois semaines à une hausse des nouvelles infections, a enregistré 71.158 cas et 9.859 décès au total.

Recommande: