Le cycliste Fabio Jakobsen est sorti du coma, ses conditions sont "bonnes"

07 Août, 2020, 16:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La chute lors de l’arrivée a été terrible

"Son état est grave, mais stable ", a précisé le directeur adjoint de l'hôpital. Nous ne laisserons pas passer ça.

Patrick Lefévère a reçu un appel mercredi soir de Richard Plugge, le patron de l'équipe Jumbo-Visma, celle qui emploie Dylan Groenewegen.

En conséquence de ce malheureux accident, qui est survenu un an jour pour jour après la mort de Bjorg Lambrecht sur la troisième étape de ce même Tour de Pologne, la Deceuninck - Quick-Step, équipe de Jakobsen, a décidé de porter plainte à l'encontre de Groenewegen. Je ne comprends pas du tout l'action de Groenewegen.

Selon l'agence, la police de Katowice a déjà rassemblé les enregistrements du crash, de même que les vélos des coureurs accidentés, alors que les enquêteurs doivent examiner la documentation liée à l'organisation de la course et la documentation médicale. "Le cycliste a de multiples blessures à la tête et à la poitrine", a déclaré Pawel Gruenpeter, neurologue de l'hôpital de Sosnowiec (sud) où a été transporté le coureur.

Victime d'une grave chute mercredi dans le sprint final de la 1re étape du Tour de Pologne, Fabio Jakobsen est sorti du coma artificiel dans lequel il était placé, ont annoncé vendredi les organisateurs du Tour de Pologne.

Le coureur a subi une blessure très grave et sa vie est menacée. Jeudi matin, l'organisateur de la course, Czeslaw Lang, s'est déclaré "quelque peu soulagé" après avoir parlé aux médecins. "Aujourd'hui, nous allons essayer de le sortir du coma", a-t-il ajouté. Si Groenewegen est désigné généralement comme le premier responsable de l'accident -il a d'ailleurs été rapidement disqualifié -, l'organisateur de la course a aussi été pointé du doigt pour le choix d'une arrivée en faux-plat descendant, ainsi que pour le type de barrières utilisé. "Les sprints massifs sont assez dangereux, on n'a pas besoin d'une descente à 80 km/h!"

Le manager a aussi organisé un vol privé pour la famille de Fabio Jakobsen en direction de la Pologne, auquel prendra part le psychologue de l'équipe, Michaël Verschaeve.

Les réactions se multiplient depuis l'incident survenu mercredi sur le Tour de Pologne. Et s'en explique avec clarté.

Plus de détails seront donnés en conférence de presse vers 14h30. (...) En revanche, on voit qu'il touche clairement Jakobsen, à ras des barrières.

Recommande: