La FIA étudiera le litige entre Racing Point et Renault mercredi

07 Août, 2020, 16:52 | Auteur: Ruben Ruiz
  • F1 : réunion mercredi dans le cadre de la plainte de Renault contre Racing Point

Depuis la première requête officielle, le département technique de la FIA a ressemblé des pièces et des éléments de preuve pour tenter de démêler le litige portant sur la question de savoir si l'écurie Racing Point a bien conçu elle-même ses écopes de freins, sans recourir à la propriété intellectuelle et/ou à l'aide de Mercedes. Si toutefois elle l'était, un délai de sept jours serait alors nécessaire pour qu'elle soit formellement entérinée.

Surnommées les "Mercedes roses " (la couleur de leur commanditaire, NDLR) les Racing Point affichent une forte ressemblance avec cette dernière et leurs résultats depuis le début de la saison sont bien meilleurs.

La demande de Renault est centrée sur la conception des écopes de frein de Racing Point, qui, selon elle, sont des copies parfaites de celles utilisées par Mercedes sur ses monoplaces en 2019. L'écurie française estime également qu'il y a eu des échanges de données et de design entre Mercedes et Racing Point.

En tant que motoriste de Racing Point, Mercedes-Benz a pu fournir légalement en 2019 à sa cliente ses écopes de freins, qui à l'époque étaient échangeables. Depuis, le règlement a changé et Racing Point n'a plus le droit cette année de s'appuyer sur ces informations pour développer les siennes.

Une audience aura lieu ce mercredi au sujet de la protestation intentée par Renault contre Racing Point lors du Grand Prix de Styrie en juin dernier.

Recommande: