Tour de Pologne: pronostic vital engagé pour Fabio Jakobsen

06 Août, 2020, 12:50 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Le médecin du Tour de Pologne :

Fabio Jakobsen a été victime d'une terrible chute à l'arrivée de la première étape de la 77e édition du Tour de Pologne entre le Stadion Slaski et Katowice (195,8 km).

"Aujourd'hui, nous allons essayer de le sortir du coma", a-t-il ajouté. " Mis à part les blessures cranio-faciales, nous n'avons pas constaté de dommages sur d'autres organes", a indiqué le responsable, tout en précisant bien que les prochaines heures seraient cruciales pour juger de l'état neurologique du coureur. lire aussi Comment s'est déroulée la chute de Fabio Jakobsen Son équipe Deceuninck-Quick Step a également confirmé que Jakobsen ne souffrait pas de lésion au cerveau ou à la colonne vertébrale, mais qu'il était maintenu en coma artificiel.

"Les principales blessures se situent au niveau du visage. Son état est grave mais stable", a déclaré Pawel Gruenpeter, directeur adjoint de l'hôpital de Sosnowiec aux médias polonais. Fabio Jakobsen (Deceuninck - Quick Step), qui était probablement sur le point de remonter son compatriote Dylan Groenewegen pour la gagne, a été poussé dans les barrières. Alors que les médecins ont un temps craint pour sa vie, ils ont finalement réussi à le stabiliser mercredi en fin de soirée. "Chaque année, je me demande pourquoi l'organisation pense que c'est une bonne idée".

La chute de Jakobsen est intervenue un an jour pour jour après la mort de l'espoir belge Bjorg Lambrecht (22 ans), décédé après avoir chuté et heurté une structure en béton sur ce même Tour de Pologne. Plusieurs coureurs n'ont pu éviter la terrible chute, dont Jasper Philipsen (UAE Team Emirates), Marc Sarreau (Groupama-FDJ) et Damien Touzé (Team Cofidis).

Recommande: