Daisy Coleman, victime d’un viol raconté dans un documentaire Netflix, s’est suicidée

06 Août, 2020, 22:36 | Auteur: Sue Barrett
  • Ph. Netflix

Si vous avez vu des messages et des messages fous, c'est parce que j'ai appelé la police pour la vérifier. Melinda Coleman explique que sa fille a mis fin à ses jours dans la soirée de mardi. Je pense qu'elle a dû croire que je pouvais vivre sans elle. Je ne peux pas. J'aurais aimé pouvoir lui enlever cette douleur. Elle ne s'est jamais remise de ce que ces garçons lui ont fait et cela n'est pas juste. Mon bébé fille est partie. À l'époque, Daisy Coleman acceptait de faire la lumière sur l'agression sexuelle dont elle avait été victime alors qu'elle n'avait que 14 ans.

Le 4 août dernier, la jeune femme de 23 ans s'est donné la mort.

Selon la maman de Daisy, sa fille n'avait jamais pu se remettre de son agression. Elle est ensuite abandonnée dans le froid, vêtue d'un simple tee-shirt. Après des années de bataille, personne dans l'histoire n'a été condamné pour viol présumé. Face aux nombreuses intimidations dont la jeune femme est l'objet, sa famille choisit de déménager.

Audrie avait mis fin à ses jours en 2012, une semaine après les faits.

" Elle était ma meilleure amie et une fille formidable, a écrit sa mère dans son message publié sur Facebook".

" Suivez toutes les infos de TV Magazine sur Facebook et Twitter".

Recommande: