Le film sera directement disponible sur Disney — Mulan

05 Août, 2020, 18:13 | Auteur: Sue Barrett
  • PRESS Magic Kingdom du Walt Disney World à Lake Buena Vista en Floride

Disney est ravi du succès de son service de streaming Disney+ à l'international.

La plateforme Disney+, qui a atteint lundi les 60,5 millions d'abonnés, va accueillir le film Mulan en exclusivité pour l'instant, après que sa sortie au cinéma a été retardée à plusieurs reprises et désormais repoussée sine die.

En tout, Disney compte aujourd'hui 100 millions d'abonnés payants pour ses plateformes (Disney+, ESPN+ et Hulu), grâce à ses catalogues abondants et à l'univers de Star Wars, mais grâce aussi au Grand Confinement.

Terrible nouvelle pour les fans de Disney.

Mais attention, le film sortira sur la plateforme de Disney+ mais les abonnés devront quand même payer 29,99 dollars pour le visionner.

"J'espère que le truc Mulan se passera bien et que ça convaincra Marvel de sortir Black Widow sur Disney + ", peut-on lire sur un tweet, faisant écho à beaucoup d'autres opinions similaires. Cela représente une perte de chiffre d'affaires de près de 4 milliards de dollars pour le groupe.

Cette charge correspond aux contrecoups du nouveau coronavirus sur les activités physiques (parcs, croisières, etc.).

Au fil de l'article, Variety insiste sur la surprise d'une telle décision, annoncée par Bob Chapek quelques semaines seulement après les propos des dirigeants du studio, Alan Horn et Alan Bergman, qui affirmaient que Mulan devait être vu au cinéma: "La réalisatrice Nikki Caro, le casting et l'équipe technique ont crée un film beau, épique et émouvant, qui représente tout ce que devrait être une expérience de cinéma".

" Puis, malheureusement, la COVID-19 a encore frappé", a-t-il continué, en référence à la résurgence des contaminations, notamment dans le sud et l'ouest des États-Unis".

Les résultats du trimestre en cours devraient pâtir des " conditions perturbées dans la distribution", avec de nombreux magasins encore fermés ou peu fréquentés, et de la comparaison sur un an " avec les [très bonnes] ventes de marchandises [des franchises] Frozen et Star Wars l'année dernière", a indiqué Christine McCarthy, directrice financière de la société.

Après avoir économisé sur la production de nouveaux films, Disney va devoir composer avec des coûts plus élevés pour assurer la sécurité sanitaire des tournages qui reprennent.

Recommande: