ASSE : le maire recadre Caïazzo !

05 Août, 2020, 08:32 | Auteur: Ruben Ruiz
  • ASSE: Caïazzo pas forcément fermer à une vente du club à l’avenir04 août 2020 18:42A la uneFootballNews

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, n'a pas apprécié que Bernard Caïazzo évoque le supposé manque de " prestige " de sa ville comme un frein dans la quête de nouveaux investisseurs pour l'ASSE. "Pour ceux qui connaissent le football, Saint-Étienne est une grande capitale. Mais pour ceux qui ne le connaissent pas, à choisir entre Bordeaux, Nice et Saint-Etienne, c'est sûr que la Riviera ou les vins de Bordeaux présentent plus d'attraits (...) C'est pour ça que notre priorité est de discuter avec des gens qui connaissent le football". Il pense que la structure du club en refroidit certains: "Nous sommes le seul club où l'association a 10 %". Mais depuis l'échec des négociations avec le groupe Peak 6 en mai 2018, les deux dirigeants peinent à trouver un acquéreur ou un investisseur minoritaire.

Aucune transaction ne paraît pour l'instant en vue, dans le Forez. "Donc si l'ASSE ne trouve pas d'investisseurs, c'est parce que la ville manquerait de "prestige" selon Bernard Caïazzo. Ou que la vente de pépites pour en tirer des profits, à court terme, a nui à la construction d'une grande équipe dans le temps", a répliqué le maire de la Ville stéphanoise. Autant de joueurs qu'on a laissé partir et qui explosent dans leur club aujourd'hui. Il n'en fallait pas plus pour susciter la réaction de Gaël Perdriau. En conclusion, Gaël Perdriau a souligné que "l'AS Saint-Étienne est plus qu'un club, et il mérite mieux que juste un investisseur qui vient pour sa gloire et son portefeuille..."

Recommande: