Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem

31 Juillet, 2020, 06:35 | Auteur: Sue Barrett
  • Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem

Vous vous souvenez peut-être encore deLa cicatrice de Bethléem.

Hier soir, chez Sotheby's, il a renouvelé son engagement pour Bethléem via une vente aux enchères.

Tout d'abord estimée entre 800 000 et 1,5 millions d'euros, l'œuvre a finalement été achetée pour 2,4 millions d'euros.

Les trois peintures à l'huile qui composent "Vue de la mer Méditerranée, 2017" constituent une réponse de l'artiste à la crise migratoire qui frappe l'Europe depuis les années 2010. Ensuite, il les a parsemées de " gilets de sauvetage ou de bouées abandonnées ".

Avec ces toiles, Banksy " juxtapose dans son style inimitable un genre artistique historique avec une question politique contemporaine - la mort tragique de milliers de migrants qui ont tenté de traverser la Méditerranée pour atteindre l'Union européenne ", selon la maison d'enchères.

L'artiste, qui entretient le plus grand mystère sur son identité, est l'auteur de plusieurs graffitis à Bethléem, ville palestinienne dans laquelle il a ouvert son hôtel en 2017 et dont les chambres donnent sur le mur de sécurité érigé par Israël en Cisjordanie.

Les fonds récoltés lors de la vente seront affectés à la construction d'une nouvelle unité de traitement des accidents vasculaires cérébraux aigus et à l'achat de matériel de rééducation des enfants pour l'hôpital BASR de Bethléem, a rapporté dimanche le journal britannique The Guardian.

"Bien que se présentant comme des peintures du XVIIIe ou du XIXe siècle du "Sublime naturel", l'œuvre actuelle sape et subvertit les attentes du spectateur pour aborder une question contemporaine difficile". Il avait aussi réalisé en 2019, à la Biennale de Venise, le pochoir d'un enfant en gilet de sauvetage, tenant une fusée de détresse rose.

Recommande: