Boeing prévoit de réduire encore ses cadences et son personnel

31 Juillet, 2020, 17:24 | Auteur: Aubrey Nash
  • BOEING RÉDUIT SA PRODUCTION LA PANDÉMIE PÈSE SUR LES VENTES AU 2E TRIMESTRE

Les ventes de Boeing au deuxième trimestre se sont contractées de 25% à 11,81 milliards de dollars (10 milliards d'euros environ) alors que les analystes tablaient sur 13,16 milliards de dollars (11,20 milliards d'euros environ). D'un autre coté, le groupe ne produira plus que 6 appareils 787 par mois en 2021 contre 7 prévu initialement et 10 actuellement, ainsi que 2 avions 777 et 777X par mois en 2021 contre 3 prévu initialement et 5 actuellement.

Concernant le nouveau 737 MAX, cloué au sol à la suite de deux accidents mortels, la reprise de la production devrait être repoussée d'un an et sera "adaptée à la demande et aux retours de nos clients", a expliqué David Calhoun, PDG de Boeing, lors de la présentation des résultats le 29 juillet.

"Ce sont des nouvelles difficiles, et je sais que cela ajoute de l'incertitude pendant une période déjà difficile", a souligné M. Calhoun dans une lettre au personnel sans donner de précisions sur le nombre de personnes potentiellement concernées. Pourquoi l'avionneur a-t-il pris cette décision?

Pour 2020, le trafic devrait chuter de 63% au total, selon l'organisation. Son activité commerciale a chuté de 53%.

Le chiffre d'affaires de la division consacrée aux services a reculé de 23%.

L'avion, dont 1571 exemplaires ont été commandés au total, avait déjà quasiment cessé de voler aux Etats-Unis lorsque la compagnie américaine Delta l'avait retiré de sa flotte de transport de passagers en 2017.

Boeing a également confirmé l'arrêt de la production d'ici deux ans de son gros porteur 747, un quadrimoteur qui avait démocratisé le transport aérien mondial dans les années 1970 mais dont les coûts d'exploitation ne pouvaient rivaliser avec ceux des bimoteurs modernes, plus économes en carburant.

Mais une telle capacité - et la consommation de carburant qu'elle implique -, le rendait moins rentable pour des sociétés transportant beaucoup moins de passagers depuis le début de la pandémie de coronavirus. Résultat: Boeing n'a livré que 20 appareils au deuxième trimestre.

La dernière réduction de cadences fixée à seulement 0,5 avion par mois pour le 747-8F (la seule variante encore en production), avec un carnet de commandes fragilisé par l'arrêt des livraisons destinées à la compagnie russe AirBridgeCargo ne pouvait rendre viable la prolongation du programme à court terme. Il va surtout arrêter la production de son appareil mythique le " Jumbo Jet ".

Recommande: