Trump évoque, pour la première fois, un report de l'élection présidentielle

30 Juillet, 2020, 23:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump évoque un possible report de l’élection présidentielle américaine en raison de risques de fraude

Partageant ses préoccupations persistantes concernant le vote par correspondance, Trump a évoqué la possibilité de retarder les élections " Jusqu'à ce que les gens puissent voter correctement, en toute sécurité et en toute sécurité.

With Universal Mail-In Voting (not Absentee Voting, which is good), 2020 will be the most INACCURATE & FRAUDULENT Election in history. Delay the Election until people can properly, securely and safely vote??? D'après la constitution des États-Unis, contrairement au Congrès, la présidence n'a pas le pouvoir de modifier la date de la présidentielle.

L'élection présidentielle américaine aura-t-elle bien lieu le 3 novembre prochain comme prévu?

"Avec le vote par correspondance (.) 2020 sera l'élection la plus inexacte et la plus frauduleuse de l'histoire", a-t-il affirmé sur Twitter. Pourtant, plusieurs Etats veulent rendre ce dispositif accessible afin de limiter autant que possible la propagation du coronavirus.

Nombre d'entre eux autorisent ce système de vote depuis des années et aucune étude sérieuse n'a à ce jour fait état de problèmes majeurs, au-delà de quelques incidents isolés.

Cela fait quelques semaines que Donald Trump, qui fait face à des sondages très défavorables, brandit le spectre de " fraudes massives ". C'est la question que se pose Donald Trump. Ses propos sur ce thème ont poussé fin mai Twitter à signaler pour la première fois l'un de ses tweets comme étant trompeur.

Les démocrates, et notamment leur futur candidat Joe Biden, se préparent déjà au scénario qui verrait leurs adversaires républicains contester les résultats, exiger de nouveaux comptages de voix voire intimider les électeurs dans les bureaux de vote, ont dit des responsables à Reuters.

Quelques jours plus tard, M. Trump, interrogé lors d'un point de presse à la Maison Blanche, avait catégoriquement écarté cette hypothèse.

Selon la moyenne des sondages nationaux établie par le site RealClearPolitics, Joe Biden a, depuis plus de six semaines, une avance sur Donald Trump de 8 à 10 points de pourcentage.

Trump a répondu avec une réprimande en colère, l'appelant "Propagande inventée", et en ajoutant: "Je n'ai même jamais pensé à changer la date des élections".

Recommande: