Tous les services HS après une cyberattaque — Garmin

30 Juillet, 2020, 17:08 | Auteur: Lynn Cook
  • Garmin Pay

Le 23 juillet dernier, le fabricant américain de montres connectées et de systèmes de navigation par GPS Garming a été victime d'une panne massive.

Concernant Garmin Connect, la marque précise que "bien que Garmin Connect n'ait pas été accessible pendant la panne, les données d'activité et de santé et de bien-être collectées à partir des appareils Garmin pendant la panne ont été stockées sur l'appareil et nous prévoyons que toutes les données apparaîtront dans Garmin Connect une fois que l'utilisateur aura synchronisé son appareil. Cette panne affecte également nos centres d'appels et nous ne pouvons actuellement pas recevoir d'appels, d'e-mails ou de chats en ligne", a écrit la société sur Twitter et sur son site Web Garmin Connect.

Cinq jours après la cyberattaque, Garmin revient sur l'incident via un communiqué de presse et assure qu'il n'y a " aucune raison de penser que les données des clients, y compris les informations de paiement de Garmin Pay, ont été consultées, perdues ou volées ".

L'application mobile Garmin Pilot, utilisée par les pilotes d'avion pour planifier leurs vols, était également inaccessible, tout comme le service flyGarmin, qui permet d'installer des bases de données aéronautiques.

Le site Web Garmin.com est en ligne, mais la tentative de connexion au site Garmin Connect affiche une bannière présentant des excuses pour la panne.

Un rançongiciel est un logiciel malveillant qui bloque et crypte les données.

De grande ampleur, la panne informatique aurait été provoquée par une attaque de type "ransomware" (ou rançongiciel, en français).

Selon le site ZDNet, plusieurs salariés de Garmin ont évoqué sur les réseaux sociaux cette possibilité, faisant état d'un chiffrage du réseau interne et de certains systèmes de production.

Le site d'information technologique taïwanais iThome a publié un mémo interne envoyé par le personnel informatique de Garmin à ses usines taïwanaises annonçant deux jours de maintenance pour vendredi et samedi, résultat d'un "virus".

Recommande: