Malik B., cofondateur des Roots, est mort à 47 ans

30 Juillet, 2020, 17:07 | Auteur: Sue Barrett
  • Un homme avec un béret regarde l'objectif de l'appareil

"Nous vous demandons de bien vouloir respecter sa famille en ce temps de deuil", ont encore ajouté ses anciens camarades de " The Roots", groupe dans lequel Malik B était, jusqu'en 1999, l'un des membres fondateurs.

Ce mercredi 29 juillet est un jour noir pour le monde du rap, et de la musique en général.

C'est sur les réseaux sociaux que le groupe a annoncé la triste nouvelle: " C'est avec un cœur lourd et les larmes aux yeux que nous vous informons à regret du décès de notre frère bien-aimé et membre de longue date de The Roots, Malik Abdul Basit. "Souvenons-nous de lui pour sa dévotion à l'islam et pour l'inventivité de l'un des MC les plus talentueux de tous les temps", ont-ils ainsi publié. Le rappeur Malik B s'en est allé à l'âge de 47 ans.

Nous nous sommes fait un nom et ensemble, nous avons bâti une route là où il n'y en avait pas, a écrit Black Thought. Nous avons ressuscité une ville de ses cendres, l'avons mise sur le dos et l'avons appelée Illadelph.

Malik B. était revenu collaborer aux septième et huitième albums studio des Roots, Game Theory et Rising Down en 2006 et en 2008, collaborant à des titres tels que In the Music, Here I Come, I Can't Help It et Lost Desire.

Recommande: