L'essayiste Alain Soral interpellé et placé en garde à vue

30 Juillet, 2020, 21:38 | Auteur: Sue Barrett
  • Le polémiste est un habitué de la justice. Sa dernière condamnation date de juin 2020

Alain Soral, figure de l'extrême droite, a été interpellé et placé en garde à vue par la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) pour "provocation à commettre un crime ou un délit portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation", a indiqué le Parquet de Paris. Disons simplement la réalité: le néo nazi Alain Soral, compagnon et complice de l' antisémite Dieudonné, a été interpellé et placé en garde à vue à Paris.

L'essayiste, mis en cause pour des propos notamment tenus sur son site Égalité et réconciliation, devait ensuite être présenté à un juge d'instruction en vue d'une éventuelle mise en examen.

Ce mercredi 29 juillet, le site internet de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral "Égalité et réconciliation" a annoncé que son fondateur avait été arrêté la veille, en pleine rue, par trois policiers. Selon Le Parisien, son domicile aurait été perquisitionné. Le motif de son arrestation, "provocation publique à commettre un crime ou délit portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation", vise toute personne menaçant de s'en prendre à des acteurs politiques ayant des responsabilités nationales. En janvier 2019, il avait été condamné à un an de prison ferme pour "injure raciale, provocation et incitation à la haine" par le tribunal correctionnel de Bobigny. Sa dernière condamnation date de la fin juin en appel: 5.000 euros d'amende, avec possibilité d'emprisonnement en cas de non-paiement, pour contestation de l'existence de la Shoah.

Recommande: