Quels sont les symptômes chez l’enfant et quand faut-il s’inquiéter — Maladie de Kawasaki

23 Juillet, 2020, 01:12 | Auteur: Jonathan Ford
  • Coronavirus: les admissions d'enfants touchés par la maladie de Kawasaki ont augmenté de près de 500

En quinze ans (2005-2020) 230 patients de la maladie de Kawasaki ont été hospitalisés. Le chiffre est impressionnant en avril 2020 avec + 497 % d'hospitalisations.

Les équipes de l'hôpital Robert Debré ont regardé quels étaient les autres virus respiratoires qui circulaient à ce moment-là. "Pendant la période de confinement, ils se sont effondrés", souligne Albert Faye. "Clairement, le Sars-Cov-2, l'agent du Covid-19, était le seul qui circulait à ce moment-là". "Nous avons pu mettre en évidence une augmentation importante de la fréquence de cette maladie pendant la pandémie de Covid-19", assure le médecin. Pour autant pas de panique: le chef de service des urgences pédiatriques, indique qu'au CHU Lille, aucun cas récent de maladie de Kawasaki n'a été détecté. L'inflammation est "un petit peu plus importante que dans la maladie classique", avec une atteinte au niveau du coeur, une inflammation du muscle cardiaque (myocardites), et une inflammation au niveau du péricarde (péricardites), des inflammations "plus fréquentes que dans la maladie de Kawasaki" classique explique ce spécialiste à Franceinfo. Mais Albert Faye se veut rassurant. Par ailleurs, le Pr Albert Faye rappelle que cette forme sévère de maladie de Kawasaki liée au Covid-19, demeure très rare.

Les hospitalisations d'enfants atteints de la maladie de Kawasaki ont bondi de près de 500 % à Paris selon une étude menée par le service de pédiatrie générale de l'hôpital Robert Debré. "Il faut relativiser", poursuit-il.

Cependant " comme toute infection virale il faut rester vigilant. On ne connaît pas tout.

La maladie est caractérisée par une fièvre d'au moins 40ºC pendant cinq jours d'affilée ou plus, ainsi qu'à au moins quatre des cinq symptômes suivants: éruption cutanée; gonflement anormal des ganglions du cou; irritation et rougeur des blancs des yeux; irritation/inflammation de la bouche, de la langue, des lèvres et de la gorge; gonflement des mains et des pieds. Tout signe dans ce sens-là "doit amener à consulter", ajoute le pédiatre. Il précise que d'autres études sont nécessaires pour "mieux préciser la stratégie thérapeutique optimale" du Kawa-Covid-19 (la maladie de Kawasaki liée au Covid-19).

Les auteurs de létude concluent que le kawa-Covid 19 (maladie de Kawasaki associée au Covid-19) est "une entité spécifique au SARS-Cov-2", nécessitant "une prise en charge thérapeutique d'emblée plus agressive chez certains patients".

Recommande: