Sa femme Brigitte Trogneux fait des confidences sur leur couple — Emmanuel Macron

11 Juillet, 2020, 13:22 | Auteur: Sue Barrett
  • Brigitte Macron raconte

Interrogée sur son "statut", Brigitte Macron a fait savoir qu'elle réfutait le terme de "Première dame" et préférait celui d'"épouse du chef de l'État": "Quand vous êtes chef de l'État, vous êtes élu". Malgré le poids qui pèse sur ses épaules, l'épouse d'Emmanuel Macron reste concentrée sur son rôle: " Je dois le remplir. Je ne dis pas que je le fais toujours bien, mais je le fais avec le coeur.

Rare dans les médias, la Première dame de France, Brigitte Macron, vient de faire une exception en se confiant à un média.

Concernant ses projets à venir, elle compte reprendre l'opération Pièces Jaunes, une campagne menée par la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France permettant de récolter des fonds pour améliorer l'hospitalisation des enfants et adolescents: " les premiers courriers, c'était presque exclusivement des problèmes de santé. L'épouse du président de la République a expliqué être "engagée sur des terrains qui ne sont pas politiques" et se tenir "à distance de la politique". "S'il y a des ratages, je m'en excuse", a-t-elle par ailleurs tenu à préciser. "Je veux simplement leur dire que j'essaie de faire au mieux, que je fais de mon mieux et que je les aime", a-t-elle déclaré à France Info.

Sur son influence sur le chef de l'État, Brigitte Macron assure "ne pas faire de la politique".

Habituellement si pudique sur sa vie privée, l'ex professeure de lettres raconte cette semaine sa vie à l'Elysée, ce qu'elle s'autorise, ce qu'elle ne s'autorise pas, et révèle quelques secrets pour réussir son couple. "Elle dit qu'elle n'a aucune influence sur les choix politiques d'Emmanuel Macron, néanmoins on sait qu'elle en a eu sur Jean-Michel Blanquer à l'Education Nationale, a expliqué la grand reporter du Figaro".

Quant à la violence sur les réseaux sociaux, dont les Macron sont parfois la cible, elle ne la comprend pas. Donc bien évidemment, l'avenir peut être inquiétant. Elle se demande pourquoi "l'autre devient ce que Sartre disait, "le trou de vidange de mon évier". Les mensonges et les fantasmes s'imposent parfois et c'est fou ce qu'ils ont la vie dure. C'est-à-dire que ça devient plus fort que la vérité. Les gens pensent qu'on a des pouvoirs, qu'on fait des choses alors qu'on ne fait pas. (.) On n'est pas sans cesse dans les salons, servis par des gens. "Ça aurait été intenable pour moi sinon". C'est un homme solide, extrêmement rassurant et extrêmement gentil.

Recommande: