Un nouvel effet secondaire découvert — Coronavirus

08 Juillet, 2020, 02:34 | Auteur: Jonathan Ford
  • Coronavirus: un nouvel effet secondaire découvert

En plus des symptômes habituels de la maladie, comme la fièvre, la toux et une détresse respiratoire aiguë, un patient français de 62 ans, hospitalisé à Versailles (Yvelines) a été victime de priapisme, une érection persistante (plus de 4 heures) en dépit de l'absence de stimulation sexuelle, a annoncé ce mardi 07 juillet 2020 Cnews. C'est, en tout cas, ce qu'ont révélé des chercheurs dans une étude publiée dans la revue The American Journal of Emergency Medicine. Son état se détériorant, l'homme est placé sous respirateur artificiel.

Si ce n'est pas la première fois qu'un cas de complication thromboembolique, caractérisée par la formation de caillots menant notamment au risque d'embolie pulmonaire, est détecté chez un patient atteint de Covid-19, son apparition au niveau du pénis, provoquant ainsi l'érection douloureuse en question, n'avait vraisemblablement jamais encore été rapportée durant l'épidémie. Comme le rappelle Futura, le priapisme est un problème sérieux, douloureux, qui nécessite une intervention d'urgence. Après une extubation sans complication au terme de 14 jours, le malade a été renvoyé chez lui, sans séquelles. D'après le journal médical, ce cas "suggère fortement une relation entre le priapisme et le coronavirus" mais il ne s'agirait pas d'un nouveau symptôme pour autant.

Des recherches plus approfondies devront donc être menées pour corroborer, ou non, le fait qu'il s'agit effectivement d'un nouvel effet secondaire du coronavirus.

Si cette pathologie suscite bien souvent les railleries et autres blagues grivoises, elle n'en demeure pas moins dangereuse et peut entraîner des séquelles permanentes au niveau du pénis.

Recommande: