Selon des experts, le covid-19 pourrait s'attraper dans l'air

08 Juillet, 2020, 14:09 | Auteur: Jonathan Ford
  • 239 chercheurs de 32 pays alertent de la contagiosité du coronavirus dans l’air

"Lorsque ce n'est pas possible, nous recommandons le port du masque", a-t-elle ajouté. C'est sur cette base que l'on a préconisé de nettoyer les poignées de porte, de porter un masque et de respecter des " distances sociales ".

Des études, sur le SARS-CoV-2 et sur d'autres virus respiratoires, ont toutefois mis en évidence que des particules virales étaient aussi présentes dans des gouttelettes microscopiques (moins de 5 microns de diamètre) dans l'air expiré par une personne infectée.

Plus de 200 scientifiques internationaux ont exhorté lundi l'OMS et la communauté médicale internationale à "reconnaître le potentiel de transmission aérienne du Covid-19", dans un article publié dans la revue Clinical Infectious Diseases d'Oxford. Selon eux " il existe un potentiel important de risque d'inhalation de virus contenu dans des gouttelettes respiratoires microscopiques (microgouttelettes) à des distances courtes et moyennes (jusqu'à plusieurs mètres, de l'ordre de l'échelle d'une pièce), et nous prônons le recours à des mesures préventives pour empêcher cette voie de transmission aérienne ", poursuivent-ils.

Selon Julien Tang, l'un des scientifiques estime que l'OMS n'a pas contredit cette idée de propagation par l'air. C'est dans ce cadre très précis, établi dans sa dernière note sur la prévention et le contrôle du risque d'infection pendant les soins, publiée le 29 juin que l'OMS définit les conditions de la propagation du virus. Les chercheurs plaident aujourd'hui pour une meilleure ventilation des lieux de travail, écoles, hôpitaux et maisons de retraite.

Un cluster démarré dans un restaurant Un exemple fameux est celui d'un cluster démarré dans un restaurant de Canton en janvier: une personne sans symptôme a contaminé des clients de deux tables voisines, sans contact; le climatiseur a vraisemblablement fait voler le virus d'une table à une autre.

239 scientifiques venus de 32 pays viennent d'achever des travaux de recherches sur le nouveau coronavirus.

Le Covid-19 continuant de se propager dans le monde, notamment dans les lieux clos, les scientifiques tirent la sonnette d'alarme en affirmant que le coronavirus persiste dans l'air à l'intérieur et infecte ceux qui se trouvent à proximité.

Recommande: