Pays-Bas : bientôt une carte d'identité sans mention homme-femme

08 Juillet, 2020, 14:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Aux Pays-Bas les cartes d’identité ne porteront bientôt plus de mention du sexe

"À partir de 2024 ou 2025, les cartes d'identité nouvellement fabriquées ne contiendront plus de données liées au sexe des personnes", écrit le quotidien NRC ce samedi 4 juillet.

Selon Ingrid van Engelshoven, ministre de l'Éducation, de la Culture et des Sciences, qui en a fait l'annonce, cette réforme est une étape nécessaire dans le cadre d'une politique plus vaste qui tend à limiter "l'enregistrement inutile du sexe" des personnes.

"Dans une lettre au parlement, elle juge cette inscription du genre " inutile ".

Ingrid Van Engelshoven estime que les citoyens doivent pouvoir "façonner leur propre identité et la vivre en toute liberté et sécurité".

Aux Pays-Bas, la suppression annoncée de la mention "homme" ou "femme" sur les cartes d'identité est loin de faire l'unanimité.

Les groupes d'intérêt COC Nederland (qui représente les LGBTI), NNID (pour la diversité des sexes) et TNN (pour les personnes transgenres) se sont dits satisfaits de ces plans et qualifient cette nouvelle d'"excellente pour les personnes qui ont des problèmes avec ce sexe sur leurs documents d'identité, jour après jour ". Cette nouvelle forme de carte d'identité a été bien reçue pour les Néerlandais qui en sont très impatients.

Par ailleurs, en 2018, un citoyen néerlandais né intersexué a obtenu une décision de justice en faveur de sa demande, qui consistait à ne pas avoir à mentionner "homme " ou "femme " sur son acte de naissance. Le gouvernement attend de savoir si d'autres pays lui emboîteront le pas.

Recommande: